Go to Contents Go to Navigation

CES 2020 : LG Display devrait amorcer un revirement au S2, d'après son PDG

Science/Tech 07.01.2020 à 14h18

LAS VEGAS, 06 jan. (Yonhap) -- LG Display Co., un important fabricant d'écrans en Corée du Sud, devrait effectuer un revirement au second semestre grâce à l'augmentation de sa capacité de production de dalles OLED au format TV, a prédit lundi Jeong Ho-young, le PDG de la société.

Les pertes d'exploitation de LG Display devraient dépasser les 1.000 milliards de wons en 2019 en raison de la baisse des prix des écrans LCD et des investissements massifs dans les installations OLED.

«Je sais que nous sommes dans une situation difficile, mais je suis convaincu de notre technologie et du talent que nous avons», a déclaré Jeong, qui a pris ses fonctions en septembre, lors d'une conférence de presse organisée avant le Consumer Electronics Show (CES) à Las Vegas. «Si nous pouvons accomplir nos objectifs, je pense que nous pouvons reprendre la place de numéro un dans le secteur mondial de l'affichage.»

Jeong Ho-young, le PDG de LG Display, prend la parole lors d'une conférence de presse à Las Vegas, le 6 janvier 2020, à la veille du lancement du Consumer Electronics Show (CES). (Photo fournie par LG Display Co. Revente et archivage interdits)

Jeong a déclaré que les bénéfices de l'entreprise s'amélioreraient une fois que son usine de Canton, en Chine, commencerait la production de masse. L'usine aura une capacité mensuelle de 60.000 dalles OLED.

«Il est vrai que nous avons eu quelques retards à Canton, mais c'est parce que nous travaillions à améliorer son taux de rendement», a-t-il indiqué. «L'usine pourra produire en masse pas plus tard que pendant le premier trimestre de l'année.»

Jeong a ajouté que la rentabilité de l'entreprise progressait avec l'amélioration des flux de trésorerie.

«Au cours des trois dernières années, nous avons dépensé 22.000 milliards de wons (18,8 milliards de dollars) pour mettre en place et moderniser nos installations, mais pour les deux prochaines années, nous ne ferons pas d'investissements aussi massifs», a-t-il précisé. «Notre investissement pour cette année devrait être d'environ 3.000 milliards de wons.»

En raison d'une suroffre dans le secteur des écrans LCD, Jeong a déclaré que son entreprise se concentrerait sur la sécurisation de la compétitivité sur le marché WOLED et le renforcement de son activité pOLED.

LG Display produit des écrans WOLED, des écrans OLED avec des sous-pixels blancs, pour les grands appareils tels que les téléviseurs et la signalisation, et des écrans pOLED, la marque de LG pour les écrans utilisant un substrat en plastique, pour les écrans de smartphones et d'automobiles.

«Notre objectif est de vendre au moins 6 millions d'écrans OLED pour téléviseurs cette année, soit le double de ce que nous avons vendu en 2019», a-t-il annoncé. «Dans le secteur OLED, je pense que nous devrions atteindre au moins une marge bénéficiaire de 10%, et pour ce faire, nous devons fabriquer des produits plus différenciés.»

Jeong a déclaré que l'expansion des écrans OLED sur le marché mondial de l'affichage était «inévitable», car de nombreuses entreprises prennent d'assaut le marché.

«Nos clients étendent leurs produits OLED et nous constatons également que nos concurrents étendent leurs plans d'investissement OLED», a-t-il déclaré. «Les OLED devraient représenter 20% du marché total des téléviseurs cette année en termes de valeur des ventes, et leur présence pourrait augmenter jusqu'à 30% au cours des deux ou trois prochaines années.»

Pour les produits pOLED, Jeong a dit voir un avenir positif car il y aura une forte demande dans le secteur automobile.

Jeong a ajouté qu'un véhicule équipé d'un écran pOLED serait lancé au deuxième trimestre de cette année, bien qu'il n'ait pas dévoilé le nom de la voiture ou de son constructeur.

«Nous avons vendu pour 1.000 milliards de wons d'écrans pour automobiles en 2017, et l'année prochaine, le chiffre pourrait atteindre environ 2.000 milliards de wons», a-t-il estimé. «Je pense que 30% de nos ventes devraient provenir du secteur des transports, y compris les automobiles et les avions.»

Tout en renforçant sa production OLED, Jeong a déclaré que la société ferait quelques ajustements dans son activité LCD.

«Nos activités OLED, WOLED et pOLED, représenteront 40% de nos ventes l'année prochaine et 50% l'année suivante», a-t-il déclaré. «Nous prévoyons d'arrêter la production d'écrans LCD pour téléviseurs en Corée du Sud après cette année.»

as26@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page