Go to Contents Go to Navigation

Championnat d'Asie U23 : la Corée du Sud bat l'Iran pour une place en quart de finale

Sport/Culture 13.01.2020 à 09h41

SONGKHLA, Thaïlande, 13 jan. (Yonhap) -- La Corée du Sud a battu l'Iran 2-1 dimanche pour s'assurer une place dans la phase à élimination directe lors du tournoi de qualification olympique de football masculin des moins de 23 ans en Thaïlande.

Le milieu de terrain Lee Dong-jun a marqué pour le deuxième match consécutif et l'attaquant Cho Gue-sung a inscrit le but de la victoire, alors que les jeunes Guerriers Taegeuk remportaient leur deuxième victoire au Championnat U23 de la Confédération asiatique de football (AFC) au stade Tinsulanon de Songkhla, en Thaïlande.

Lee Dong-jun de la Corée du Sud célèbre son but contre l'Iran lors du match du groupe C au Championnat U23 de la Confédération asiatique de football (AFC) au stade Tinsulanon de Songkhla, en Thaïlande, le 12 janvier 2020.

Reza Shekari a inscrit le seul but de l'Iran en seconde période.

Cet événement fait également office de tournoi continental de qualification pour les Jeux olympiques de Tokyo 2020, les trois meilleures équipes devant concourir au Japon plus tard cette année.

Il y a quatre groupes de quatre équipes et les deux meilleures nations de chaque groupe atteindront les quarts de finale.

Entraînée par Kim Hak-bum, la Corée du Sud a ouvert le tournoi avec une victoire 1-0 contre la Chine jeudi dernier. Et avec leur deuxième succès consécutif, les Sud-Coréens sont assurés d'avoir au moins la deuxième place dans le groupe C. Leur dernier match de groupe sera disputé contre l'Ouzbékistan au stade Thammasat à Rangsit mercredi à 17h15 (heure locale), ou 19h15 à Séoul. La Corée du Sud vise sa neuvième apparition olympique consécutive.

Cho Gue-sung de la Corée du Sud (à g.) décroche une frappe devant Aref Aghasi de l'Iran lors du match du groupe C au Championnat U23 de la Confédération asiatique de football (AFC) au stade Tinsulanon de Songkhla, en Thaïlande, le 12 janvier 2020.

Kim a remplacé sept membres de la formation de départ par rapport à la rencontre victorieuse de jeudi. Interrogé sur son changement radical de composition, l'entraîneur a déclaré qu'il était fier de la profondeur de son équipe.

«Peu importe qui est sur le terrain, ces joueurs feront le travail», a-t-il assuré. «J'ai pu faire ces changements parce que j'avais confiance en mes joueurs.»

Kim a admis que son équipe pouvait encore s'améliorer, déclarant que la Corée du Sud a laissé l'Iran dicter le jeu en début de match.

«Après avoir pris les devants 2-0 en première période, je leur ai dit que nous devions maintenir la pression», a ajouté le coach. «Mais nous avons manqué un but que nous n'aurions pas dû, et cela a rendu le reste du match difficile pour nous. C'est un domaine sur lequel nous devons travailler pour aller de l'avant.»

L'entraîneur de la Corée du Sud Kim Hak-bum dirige ses joueurs lors d'un match du groupe C contre l'Iran au Championnat U23 de la Confédération asiatique de football (AFC) au stade Tinsulanon de Songkhla, en Thaïlande, le 12 janvier 2020.

as26@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page