Go to Contents Go to Navigation

Le Rodong Sinmun souligne l'indépendance de l'industrie manufacturière face aux «sanctions meurtrières»

Corée du Nord 13.01.2020 à 09h47
Inspection

SEOUL, 13 jan. (Yonhap) -- Le Rodong Sinmun, organe de presse du Parti du travail, a exhorté ce lundi à intensifier les efforts pour bâtir une industrie manufacturière autonome pour mieux faire face aux sanctions visant à affaiblir le pays communiste.

Le journal nord-coréen a appelé à l'«autonomie» dans divers domaines après que le dirigeant Kim Jong-un a demandé dans son message du Nouvel An la construction d'une économie ne s'appuyant pas sur l'aide extérieure dans le combat prolongé contre les sanctions des Etats-Unis.

«Les sanctions et pressions meurtrières des forces hostiles destinées à affaiblir notre force se sont focalisées sur les principaux secteurs manufacturiers», a déclaré le Rodong Sinmun, dans un éditorial.

«L'énergie, les matières premières et les installations dont nous avons cruellement besoin pour développer l'économie et améliorer la vie quotidienne du peuple proviennent de ces principaux secteurs manufacturiers», a-t-il ajouté.

«La question de stimuler la production dans ces domaines est une question politique importante qui déterminera si le socialisme de notre style l'emportera ou non.»

Le quotidien a souligné l'importance de l'autonomie et de la production locale et appelé à des efforts pour produire de «meilleurs produits» avec «moins d'efforts, matériaux et argent».

Les sanctions internationales dirigées par les Etats-Unis pèsent apparemment lourd sur l'économie nord-coréenne en raison des restrictions des importations de matières premières clés et équipements nécessaires au développement de son industrie manufacturière.

Dans son message du Nouvel An, Kim a déclaré ne pas s'attendre à une levée de sanctions par les Etats-Unis dans un avenir proche et a demandé de redoubler d'efforts pour bâtir une économie autonome.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page