Go to Contents Go to Navigation

Economie hydrogène : accroissement de la demande pour les voitures H2

Actualités 13.01.2020 à 11h30
Economie hydrogène : accroissement de la demande pour les voitures H2 - 1

SEOUL, 13 jan. (Yonhap) -- Les ventes de voitures à pile à hydrogène en Corée du Sud ont été multipliées par six en 2019 grâce aux efforts du gouvernement pour encourager l'usage des énergies écologiques et réduire les émissions des polluants, ont montré ce lundi des données compilées par le ministère du Commerce, de l'Industrie et de l'Energie.

Le cumul des ventes de véhicules à hydrogène sur le marché sud-coréen a dépassé la barre des 5.000 unités en 2019, contre 900 l'année précédente, selon les données.

Le gouvernement a dévoilé l'année dernière sa politique visant à promouvoir l'«économie hydrogène», plus particulièrement l'utilisation de gaz comme source principale d'énergie pour la production d'électricité, l'alimentation des véhicules et d'autres usages du quotidien, en diminuant la consommation des combustibles fossiles et de l'énergie nucléaire.

Dans le cadre de ce projet, la Corée du Sud a déboursé quelque 370 milliards de wons (319 millions de dollars) en vue de dynamiser les ventes de voitures à hydrogène et développer les technologies relatives.

Un total de 1.700 voitures alimentées à l'hydrogène ont été exportées jusqu'à la fin de 2019, marquant une hausse considérable par rapport aux 936 unités vendues à l'étranger en 2018. Séoul attribue cette envolée à la demande accrue pour les véhicules sud-coréens de ce type sur le marché européen.

Sur la période janvier-octobre, le premier constructeur automobile sud-coréen Hyundai Motor Co. a représenté 60% des ventes de voitures à hydrogène à l'échelle mondiale, suivi de ses rivaux japonais Toyota Motor Corp. et Honda Motor Co..

La Corée du Sud a prévu que ses exportations de ce type de voiture devraient encore s'accroître, comme les entreprises locales ciblent aussi le marché des camions et autobus.

Hyundai Motor a annoncé plus tôt qu'il envisageait d'expédier environ 1.600 camions à pile à hydrogène sur le marché européen d'ici 2025. Un prototype a déjà été envoyé en Suisse au début de cette année.

La Corée du Sud a également réalisé un progrès remarquable dans le développement des infrastructures destinées aux voitures à hydrogène roulant dans le pays. Un total de 34 stations de recharge hydrogène ont été construites en 2019, contre 14 bornes installées un an plus tôt.

Selon la feuille de route de l'économie hydrogène, la Corée du Sud ambitionne d'achever l'installation de 1.200 stations de recharge d'ici 2040 à travers le pays.

Un camion à hydrogène destiné à l'exportation. (Photo d'archives Yonhap)
Un drone alimenté à l'hydrogène de Doosan Mobility Innovation. (Photo fournie par Doosan Mobility Innovation. Revente et archivage interdits)

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page