Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Washington contacte Pyongyang «à travers divers canaux», selon un conseiller américain à la sécurité nationale

International 13.01.2020 à 18h07

SEOUL, 13 jan. (Yonhap) -- Les Etats-Unis ont contacté la Corée du Nord «à travers divers canaux» afin de reprendre les discussions sur la dénucléarisation à l'arrêt actuellement, a déclaré le conseiller à la sécurité nationale Robert O'Brien dans une interview publiée dimanche par le site américain Axios.

O'Brien a aussi indiqué qu'il était prudemment optimiste quant à la marche à suivre alors que le Nord n'a pas encore exécuté sa menace de «cadeau de Noël» pour les Etats-Unis.

«Nous avons contacté les Nord-Coréens et leur avons fait savoir que nous voudrions continuer les négociations à Stockholm qui ont eu lieu la dernière fois début octobre», a précisé O'Brien vendredi dernier dans l'interview.

«Nous leur faisons savoir, à travers divers canaux, que nous voudrions remettre ces (négociations) sur la bonne voie et mettre en œuvre l'engagement du président Kim pour la dénucléarisation de la péninsule coréenne», a-t-il déclaré, en se référant au dirigeant nord-coréen Kim Jong-un avec son titre de président de la Commission des affaires de l'Etat. L'officiel n'a pas dit de quels «divers canaux» il s'agit.

L'interview a été publiée un jour après que l'ancien envoyé nucléaire nord-coréen Kim Kye-gwan a déclaré dans un communiqué que le président américain Donald Trump avait envoyé une lettre d'anniversaire au dirigeant Kim mais que Pyongyang ne reviendrait pas à la table des négociations simplement du fait des bonnes relations personnelles entre les deux dirigeants.

Kim a aussi dit que les discussions nucléaires ne pourront reprendre que si les Etats-Unis acceptent pleinement les exigences de Pyongyang.

O'Brien a estimé que c'est un bon signe que le Nord n'ait pas encore envoyé de «cadeau de Noël».

«Le président a supposé qu'il lui enverrait un vase. Nous n'avons reçu ni vase, ni autre type de cadeau de Noël. Cela semble positif», a-t-il indiqué dans l'interview, en mentionnant une blague faite plus tôt par Trump en réponse à la menace nord-coréenne d'envoyer un cadeau de Noël non désiré.

O'Brien n'a toutefois pas exclu la possibilité d'un essai nucléaire, en disant que «(Cela) ne signifie pas qu'il n'y aura pas certains types d'essai à l'avenir».

Washington contacte Pyongyang «à travers divers canaux», selon un conseiller américain à la sécurité nationale - 1

mjp@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page