Go to Contents Go to Navigation

Les chefs des diplomaties sud-coréenne et américaine réaffirment l'étroite coordination sur la Corée du Nord

Actualités 15.01.2020 à 09h00

WASHINGTON, 14 jan. (Yonhap) -- Les chefs des diplomaties sud-coréenne et américaine ont réaffirmé mardi la coordination étroite et constante entre leurs pays sur le dossier nord-coréen, ont déclaré les deux parties, alors que les discussions nucléaires avec Pyongyang affichent peu de progrès.

Durant leurs discussions dans la Silicon Valley, en Californie, la ministre sud-coréenne des Affaires étrangères, Kang Kyung-wha, et le secrétaire d'Etat américain, Mike Pompeo, ont discuté de la situation actuelle dans la péninsule coréenne, a déclaré le ministère sud-coréen dans un communiqué de presse.

Réunion sud-coréano-américaine

Les deux parties «ont échangé des points de vue sur le traitement de la situation pour maintenir l'élan de dialogue sur la dénucléarisation et relancer le processus de dialogue à travers la coordination étroite entre la Corée du Sud et les Etats-Unis», a-t-il été ajouté.

Les deux parties ont aussi tenu des discussions en profondeur afin de renforcer davantage l'alliance bilatérale en soulignant que les deux pays ont élargi leur coopération de manière mutuellement bénéfique, ont-elles déclaré.

Quant aux tensions au Moyen-Orient, le ministère a fait savoir que Kang et Pompeo ont fait part de leurs préoccupations et sont convenus de travailler ensemble avec la communauté internationale pour rétablir la paix et la stabilité dans la région.

Il n'y a aucune mention de la possibilité d'un déploiement par la Corée du Sud de troupes dans le détroit d'Ormuz, près de l'Iran, pour soutenir les opérations de sécurité dirigées par les Etats-Unis.

Le département d'Etat américain a publié un communiqué indiquant que les deux chefs de diplomatie ont discuté de questions régionales et internationales, y compris l'importance de la coopération trilatérale avec le Japon.

«Le secrétaire d'Etat Pompeo et la ministre des Affaires étrangères Kang ont réaffirmé la coordination étroite et constante entre les Etats-Unis et la ROK sur la Corée du Nord», a-t-il déclaré, en se référant à la Corée du Sud par le sigle de son nom officiel en anglais. «Le secrétaire d'Etat et la ministre des Affaires étrangères ont salué la force tenace de l'alliance Etats-Unis-ROK et ont réitéré leur engagement pour la coopération à travers la stratégie Indo-Pacifique des Etats-Unis et la nouvelle politique Sud de la ROK.»

Kang et Pompeo ont tenu plus tard des discussions trilatérales avec leur homologue japonais, Toshimitsu Motegi, durant lesquelles ils ont parlé de la coopération sur l'enjeu nucléaire nord-coréen et de la situation au Moyen-Orient, selon le ministère sud-coréen des Affaires étrangères.

«Les trois ministres ont réaffirmé l'importance de la coordination entre la Corée du Sud, les Etats-Unis et le Japon pour atteindre l'objectif conjoint de résolution complète de la question nucléaire nord-coréenne, ainsi que de paix et stabilité régionales», a-t-il déclaré.

D'après le département d'Etat, les trois parties sont tombées d'accord sur l'importance des alliances américaines avec la Corée du Sud et le Japon pour la sécurité et la prospérité dans la région et dans le monde.

«Ils ont aussi souligné que la coopération trilatérale est essentielle pour assurer un avenir de paix dans la région», a dit le département dans un autre communiqué.

Réunion trilatérale

mjp@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page