Go to Contents Go to Navigation

Un consortium dirigé par Hyundai E&C remporte un contrat de 730 mlns de dollars en Algérie

Actualités 15.01.2020 à 15h30
Cette carte fournie par Hyundai E&C montre l'emplacement de la centrale thermique à cycle combinée qui sera construite en Algérie. (Revente et archivage interdits)

SEOUL, 15 jan. (Yonhap) -- Un consortium sud-coréen dirigé par Hyundai Engineering & Construction Co. a annoncé ce mercredi avoir reçu une commande de 730 millions de dollars pour la construction d'une centrale thermique en Algérie.

Le consortium, incluant POSCO International, a remporté le contrat auprès de Hyunson Engineering & Construction Spa. (HYENCO), une coentreprise à 51/49 établie par la Société nationale de l'électricité et du gaz (Sonelgaz) de l'Algérie et le consortium dirigé par Hyundai E&C en 2015, a précisé la société dans un communiqué.

La centrale à cycle combiné de 1.300 mégawatts sera construite durant les 60 prochains mois à Biskra, à 340 km au sud-est d'Alger. Une fois achevée, l'usine aura une capacité annuelle de 9,68 MWh, a-t-elle précisé.

Du projet en Algérie, Hyundai E&C recevra 580 millions de dollars et le reste reviendra aux deux autres sociétés.

L'entreprise coréenne a remporté des commandes d'une valeur globale de 1,8 milliard de dollars rien que cette année.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page