Go to Contents Go to Navigation

Coronavirus : l'Etat couvrira tous les soins des patients infectés

Actualités 29.01.2020 à 09h26

SEOUL, 29 jan. (Yonhap) -- Le gouvernement a déclaré mercredi qu'il prendrait en charge tous les coûts liés à la lutte contre le nouveau coronavirus dans le pays et au traitement des patients infectés.

En vertu des règles sur les mesures contre les nouvelles maladies infectieuses, l'Etat couvrira toutes les dépenses pour inspecter les cas suspects et traiter ceux qui sont infectés, y compris les coûts associés à l'isolement dans des chambres à pression négative, selon le ministère de la Santé et des Affaires sociales.

«L'Etat paiera pour tout, depuis le moment où une personne est hospitalisée dans un établissement médical jusqu'à ce qu'il ou elle en ressorte, sauf pour les autres maladies qui n'ont pas de rapport avec le nouveau coronavirus», a-t-il indiqué.

Le ministère n'a pas déclaré combien cette mesure coûtera aux contribuables mais a dit que le test d'ADN nécessaire pour déterminer si une personne a contracté le nouveau type de coronavirus nécessite plus de 100.000 wons (85 dollars) et probablement des dizaines de millions de wons pour le traitement médicamenteux, le lit à l'hôpital et les équipements spéciaux pour surveiller la personne infectée.

Le financement de l'Etat pour couvrir les coûts liés à la lutte contre une épidémie est une pratique courante dans le monde et peut contribuer à prévenir la propagation d'une maladie, car les malades se déclarent plus volontairement aux autorités concernées.

Jusqu'à présent, la Corée du Sud a signalé quatre cas confirmés du nouveau coronavirus. Trois patients infectés par le virus sont de nationalité sud-coréenne.

En plus des cas confirmés, les autorités sanitaires ont surveillé 97 personnes qui ont montré certains symptômes de la maladie mais celles-ci ont été testées négatives. Elles se penchent actuellement sur 15 autres cas.

Des membres du personnel médical traitent une personne testée positive au nouveau coronavirus à l'hôpital Myongji à Goyang, au nord-ouest de Séoul, le lundi 27 janvier 2020. (Photo fournie par l'hôpital Myongji. Revente et archivage interdits)

mjp@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page