Go to Contents Go to Navigation

Coronavirus : Pyongyang met en place des tours de contrôle régionales

Corée du Nord 30.01.2020 à 10h23

SEOUL, 30 jan. (Yonhap) -- La Corée du Nord a installé des tours de contrôle régionales à travers son territoire pour renforcer la surveillance et empêcher une propagation du nouveau coronavirus, a déclaré jeudi le Rodong Sinmun, organe de presse du Parti du travail, après que Pyongyang a déclaré le lancement d'un système national d'urgence plus tôt cette semaine.

Le Rodong Sinmun a indiqué dans un article à la Une que les tours de contrôle dans les provinces, villes et comtés du pays surveillaient les inspections à la frontière et supervisaient les observations médicales sur les personnes rentrant d'un voyage à l'étranger.

«Dans notre pays, nous avons pris de fortes mesures de prévention depuis le début de l'éclatement de la maladie pour nous assurer que le nouveau coronavirus, qui menace fortement la vie et la sécurité du peuple, ne pénètre pas dans notre pays», a-t-il souligné.

La Corée du Nord a intensifié les efforts de quarantaine pour prévenir la propagation de l'épidémie, qui est apparue dans la ville de Wuhan, dans le centre de la Chine, sur fond d'inquiétudes croissantes sur la propagation de la maladie mortelle dans le monde. Le virus a fait au moins 170 morts et infecté plus de 7.700 personnes seulement en Chine.

Le Nord n'a encore rapporté aucun cas de la maladie de type pneumonie.

Selon la mission diplomatique russe à Pyongyang, la Corée du Nord continue à isoler tous les étrangers qui arrivent dans le pays via la Chine pendant une durée pouvant aller jusqu'à un mois.

(Photomontage)

mjp@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page