Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Coronavirus : le Nord renforce sa production de masques de protection

Corée du Nord 05.02.2020 à 09h10

SEOUL, 05 fév. (Yonhap) -- La Corée du Nord a augmenté sa production de masques de protection dans le cadre des efforts visant à protéger davantage ses citoyens et les responsables de la santé contre le nouveau coronavirus qui se propage rapidement en Chine et dans de nombreux autres pays, a rapporté ce mercredi le Rodong Sinmun.

Pyongyang n'a pas encore confirmé de cas d'infection au coronavirus, mais il se retrousse les manches pour prévenir une épidémie en intensifiant ses mesures de prévention contre le virus hautement contagieux.

Dans un article intitulé «Bloquons complètement le nouveau coronavirus», le journal officiel du Parti du travail a rapporté que les usines de Pyongyang fabriquent désormais des masques «pour de bon».

Le journal indique que des dizaines de milliers de masques sont fabriqués chaque jour, apparemment pour répondre à une demande croissante, les citoyens étant plus conscients du danger du virus et intensifiant leurs précautions d'hygiène personnelle.

«Grâce à l'intensification de la campagne de promotion de l'hygiène, tous les citoyens sont devenus plus conscients (du danger) et participent activement aux efforts visant à prévenir une flambée de la maladie infectieuse en aérant fréquemment leur maison, en se lavant les mains et en portant des masques», indique le quotidien.

La production accrue de masques par le Nord survient suite à des rapports selon lesquels des personnes de plusieurs pays se précipitent pour faire le plein de masques, de désinfectants pour les mains et d'autres articles d'hygiène personnelle alors que les inquiétudes s'intensifient au sujet du virus mortel à propagation rapide qui a d'abord été détecté dans la ville de Wuhan, au centre de la Chine, en décembre.

L'article ne fait état d'aucune infection confirmée dans le royaume ermite, mais suggère qu'il pourrait y avoir des cas suspects dans la région sud-est du pays.

«Des fonctionnaires sont stationnés pour les personnes mises en quarantaine (province du Kangwon) et des mesures sont en train d'être élaborées afin de garantir qu'ils reçoivent des vêtements de protection et des articles médicaux tels que des masques», précise-t-il.

La Corée du Nord a intensifié ses efforts pour bloquer l'épidémie du virus en fermant toutes ses routes aériennes et ferroviaires à travers ses frontières avec la Chine ainsi qu'en gardant tous les étrangers arrivant dans le pays via la Chine isolés pendant un mois maximum.

Le régime a récemment annoncé le lancement d'un système d'urgence national contre le nouveau coronavirus, qualifiant ces mesures préventives de «question politique» qui pourrait déterminer le sort du pays.

Réputée fragile, l'infrastructure médicale nord-coréenne serait insuffisante pour lutter contre une telle épidémie, qui, selon les experts, semble contraindre Pyongyang à se démener pour garder le coronavirus à distance de peur qu'une fois entré dans le pays, il ne devienne incontrôlable.

Coronavirus : le Nord renforce sa production de masques de protection - 1

as26@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page