Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

La Corée du Nord ne participera pas à la Conférence de Munich sur la sécurité, selon un officiel de Séoul

Corée du Nord 06.02.2020 à 14h54
La Conférence de Munich sur la sécurité de 2019. (EPA=Yonhap)

SEOUL, 06 fév. (Yonhap) -- La Corée du Nord ne participera pas à une conférence sur la sécurité en Allemagne la semaine prochaine, une décision prise apparemment sur fond de préoccupations grandissantes sur la propagation du nouveau coronavirus, a déclaré ce jeudi un officiel de Séoul.

Kim Son-gyong, le vice ministre nord-coréen des Affaires étrangères en charge des affaires européennes, devait initialement assister à la Conférence de Munich sur la sécurité (MSC) qui se déroulera du 14 au 16 février.

«Pyongyang a notifié l'organisateur de la MSC de l'absence de Kim à la conférence», a dit l'officiel de Séoul sous condition d'anonymat.

La décision semble avoir été prise en raison du nouveau coronavirus qui se propage rapidement à travers le monde, a ajouté l'officiel.

La Corée du Nord n'a pas encore signalé de cas d'infection au virus potentiellement mortel mais elle a intensifié ses moyens de prévention contre la maladie.

Une session consacrée à la sécurité sur la péninsule coréenne se tiendra pourtant samedi (heure locale) comme prévu.

La participation prévue de Kim attirait une grande attention alors que le secrétaire d'Etat Mike Pompeo et le secrétaire à la Défense Mark Esper des Etats-Unis seront présents à la conférence. Cela aurait été la première fois qu'une délégation nord-coréenne participe à cette réunion.

La ministre sud-coréenne des Affaires étrangères Kang Kyung-wha participera quant à elle à l'événement où elle devrait avoir des discussions avec son homologue américain et des officiels d'autres pays sur plusieurs questions de sécurité régionale, y compris les efforts de Séoul pour élargir les échanges intercoréens.

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page