Go to Contents Go to Navigation

Un jour dans l'histoire de la Corée

Sport/Culture 13.02.2020 à 00h00

13 février

1969 -- Le service du renseignement sud-coréen annonce l'arrestation de Lee Su-geun, un espion nord-coréen entré en Corée du Sud en 1967 en se faisant passer pour un transfuge. Lee sera exécuté le 3 juillet de la même année.

2000 -- Le marathonien sud-coréen Lee Bong-ju établit un nouveau record national en affichant un temps de 2 heures, 7 minutes et 20 secondes au marathon de Tokyo.

2001 -- Le ministère de la Justice accorde le statut de réfugié à un Ethiopien qui avait demandé l'asile politique, une première en Corée du Sud.

2004 -- L'Assemblée nationale approuve la proposition gouvernementale d'envoyer 3.000 soldats supplémentaires afin d'aider la reconstruction de l'Irak, pays déchiré par la guerre. Environ 3.600 Sud-Coréens seront envoyés dans le nord de l'Irak, formant le plus grand contingent étranger dans ce pays derrière les troupes américaines et britanniques.

2018 -- La Cour centrale du district de Séoul condamne Choi Soon-sil, amie de longue date de l'ancienne présidente Park Geun-hye, à 20 ans de prison pour corruption dans le cadre du retentissant scandale de trafic d'influence qui a conduit à la destitution de Park en mars 2017.

(FIN)

Accueil Haut de page