Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Un transfuge nord-coréen en vue se présentera aux élections de printemps en Corée du Sud

Actualités 10.02.2020 à 22h45

SEOUL, 10 fév. (Yonhap) -- Thae Yong-ho, un ancien diplomate nord-coréen qui a fait défection en Corée du Sud en 2016, compte se présenter aux élections générales du 15 avril en tant que membre du principal parti d'opposition, le Parti Liberté Corée (PLC), a annoncé ce lundi un responsable du parti.

Kim Hyong-o, chef du comité de sélection des candidats du PLC, a déclaré que Thae a rejoint le parti conservateur pour tenter de remporter une circonscription à Séoul et non pour un siège à l'Assemblée nationale.

«Je pense qu'il sera probablement le premier transfuge nord-coréen» à participer à une compétition électorale dans une circonscription sud-coréenne, a déclaré Kim.

C'est une personne qui a risqué sa vie pour la liberté et qui peut présenter une vision de paix et faire connaître la position de la Corée du Sud en la matière, a-t-il ajouté.

Thae devrait également donner de l'espoir non seulement aux transfuges nord-coréens, mais aussi à tous les habitants des deux Corées qui souhaitent une «véritable réunification», selon Kim.

En ce qui concerne sa circonscription, Kim a déclaré que le parti en trouvera une où Thae «jouera un bon rôle». «J'en ai une en tête à Séoul», a-t-il ajouté.

Il y a de fortes chances que Thae soit en lice dans le district aisé de Gangnam, dans le sud de Séoul, où le parti est traditionnellement prédominant.

Thae, 58 ans, était l'ambassadeur adjoint de la Corée du Nord à Londres avant d'avoir fait défection.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page