Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Le nombre d'étrangers cotisant à l'assurance maladie d'Etat s'est envolé en 2019

National 15.02.2020 à 09h00

SEOUL, 15 fév. (Yonhap) -- Le nombre de souscripteurs étrangers au programme d'assurance maladie de la Corée du Sud a bondi en 2019 pour dépasser la barre du million après que le pays a demandé aux étrangers résidant dans le pays pour une longue durée de s'y inscrire, selon des données publiées récemment par le Service national d'assurance maladie (NHIS).

Il y avait un peu plus de 1,21 million d'étrangers inscrits au régime d'assurance maladie obligatoire l'an dernier, soit quelque 266.000 de plus que l'année précédente, d'après le NHIS. L'année dernière, ce chiffre a dépassé le million pour la première fois.

Le nombre avait augmenté régulièrement après avoir atteint environ 784.000 en 2015.

L'augmentation de l'an dernier a été attribuée à l'obligation pour les résidents étrangers avec un visa de long séjour de souscrire au programme d'assurance maladie qui a été introduit en 1989.

Le nombre d'étrangers cotisant à l'assurance maladie d'Etat s'est envolé en 2019 - 1

A partir de juillet de l'année dernière, tous les étrangers qui séjournent en Corée du Sud pendant six mois ou plus devaient s'inscrire au régime d'assurance maladie pour les empêcher de recevoir des soins médicaux et de partir sans payer de frais d'assurance.

Selon les nouvelles règles, tous les étrangers, y compris les Coréens de souche de l'étranger résidant dans le pays, doivent verser plus de 110.000 wons (93 dollars) par mois pour la couverture.

Auparavant, les étrangers qui travaillaient ici devaient payer une assurance maladie, tandis que les résidents étrangers qui ne travaillaient pas ici étaient autorisés à souscrire facultativement au régime.

Les résidents étrangers encourent des sanctions à moins qu'ils ne se conforment à la nouvelle exigence et paient leurs mensualités à temps.

Selon les dernières données du gouvernement, le nombre d'étrangers séjournant en Corée du Sud s'est élevé à 2,37 millions en 2018, en hausse de 8,6% par rapport à l'année précédente.

as26@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page