Go to Contents Go to Navigation

Les exportations d'automobiles ont chuté pour le 6e mois de suite en janvier

Economie 14.02.2020 à 15h35

SEOUL, 14 fév. (Yonhap) -- Les exportations sud-coréennes de voitures ont plongé de 28,1% en glissement annuel en janvier, prolongeant leur marasme pour le sixième mois consécutif en raison de la grève frappant Kia Motors Corp. et du nombre réduit de jours ouvrables, a indiqué le ministère du Commerce, de l'Industrie et de l'Energie, ce vendredi.

Les constructeurs locaux ont expédié 150.974 unités à l'étranger le mois dernier, selon les données. En termes de valeur, les exportations d'automobiles ont également chuté de 22,2% au cours de la période pour atteindre 2,85 milliards de dollars.

Les expéditions sortantes de voitures du pays diminuent en glissement annuel depuis août en nombre d'unités après avoir augmenté de 11,6% en juillet, soit la plus forte croissance de 2019.

Les exportations d'automobiles ont chuté pour le 6e mois de suite en janvier - 1

Cette baisse est principalement imputable à des grèves partielles de travailleurs syndiqués chez Kia Motors Corp., le deuxième constructeur automobile du pays, à cause de conflits salariaux. Les exportations de Kia se sont effondrées de 32,1% en janvier par rapport à l'année précédente pour atteindre 56.000 unités.

Les exportations on également diminué car les vacances du Nouvel An lunaire sont tombées au cours de la période allant du 24 au 27 janvier cette année, et non en février comme l'an dernier, a ajouté le ministère.

Le principal constructeur automobile local, Hyundai Motor Co., a vu ses exportations s'affaisser de 8,8% en glissement annuel en janvier en raison des performances médiocres des petits modèles, bien que ses ventes à l'étranger de SUV aient grimpé de 8,3%.

Les exportations de SsangYong Motor Co. ont diminué de 4,8% en raison de la faible demande des régions émergentes, y compris l'Afrique, tandis que celles de GM Korea Co. ont été réduites de moitié en raison de la baisse de la demande en provenance d'Europe.

Par région, les expéditions vers l'Amérique du Nord ont chuté de 12,7% en janvier en raison de la récession économique prolongée, les exportations vers l'Union européenne ayant également diminué de 34,5%.

En revanche, les exportations vers le Moyen-Orient ont augmenté de 17,6%.

La production automobile combinée de la Corée du Sud a chuté de 29% en glissement annuel pour se retrouver à 251.573 unités en janvier, tandis que les ventes intérieures ont diminué de 14,7% pour s'établir à 116.153 unités.

Les ventes de voitures étrangères ont chuté de 7% au cours de la période citée, principalement en raison des importations des constructeurs automobiles japonais qui ont chuté de 64,8% dans un contexte de boycott en cours des produits japonais.

Les Sud-Coréens ont commencé à boycotter les produits japonais et le tourisme au Japon au milieu de l'année dernière pour protester contre les restrictions à l'exportation de Tokyo contre la Corée du Sud.

En juillet, l'archipel a imposé des restrictions sur les exportations vers la Corée du Sud de trois matériaux industriels essentiels pour les industries des puces et de l'affichage.

Le Japon a ensuite retiré Séoul de sa liste des partenaires commerciaux de confiance en représailles à des décisions de la Cour suprême de Corée du Sud en 2018 ordonnant à des entreprises japonaises d'indemniser des victimes sud-coréennes du travail forcé pendant la domination coloniale japonaise de la péninsule coréenne (1910-1945).

as26@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page