Go to Contents Go to Navigation

Séoul n'épargnera aucun effort pour minimiser l'impact économique du coronavirus

Economie 14.02.2020 à 16h01

SEOUL, 14 février (Yonhap) -- La Corée du Sud ne ménagera aucun effort pour minimiser les conséquences économiques du nouveau coronavirus et élaborer des mesures supplémentaires visant à soutenir la reprise économique, a déclaré ce vendredi le ministre de l'Economie et des Finances Hong Nam-ki.

Hong a fait ces remarques lors d'une réunion avec le gouverneur de la Banque de Corée (BOK) Lee Ju-yeol vendredi pour discuter de la manière de faire face à l'impact économique du virus, récemment nommé Covid-19.

Hong a également exhorté les citoyens à mener des «activités économiques normales», affirmant que la consommation privée était affectée par la propagation du virus.

C'était la première fois que les deux hommes se rencontraient depuis août de l'année dernière, lorsqu'ils ont discuté de mesures pour faire face aux restrictions à l'exportation du Japon de matériaux clés ciblant la Corée du Sud.

Le marché est de plus en plus persuadé que la banque centrale pourrait abaisser encore plus son taux directeur lors de sa réunion prévue le 27 février pour faire face de manière préventive aux retombées économiques du virus.

Cependant, Lee a exprimé sa prudence contre un abaissement du taux directeur ce mois-ci, citant la difficulté de mesurer l'ampleur de la propagation du virus.

Lee a déclaré aux journalistes n'avoir pas discuté d'une éventuelle baisse des taux avec Hong lors de la réunion.

Le ministre de l'Economie et des Finances Hong Nam-ki (à g.) s'entretient avec le gouverneur de la Banque de Corée (BOK) Lee Ju-yeol lors d'une réunion macroéconomique, le 14 février 2020.

Bien que le virus ne montre aucun signe de ralentissement, Hong a déclaré qu'il n'était «pas approprié» que le gouvernement envisage de réviser à la baisse l'objectif de croissance de 2,4% de cette année.

Hong a exhorté les gens à ne pas être trop prudents et à poursuivre leurs activités quotidiennes, car les autorités travaillent sur le contrôle total de la maladie, y compris la prévention des infections.

Il a ajouté que le gouvernement proposerait rapidement des mesures supplémentaires pour aider à protéger les entreprises locales de l'impact économique du virus.

Ces mesures comprennent des outils politiques pour stimuler le tourisme local, l'aviation, les exportations et la consommation privée, a déclaré Hong.

La Corée du Sud a jusqu'à présent signalé 28 cas confirmés de contamination au virus, mais le nombre est inchangé depuis mardi. Sept des patients diagnostiqués sont sortis de l'hôpital après avoir complètement récupéré.

La semaine dernière, le ministère des Finances a annoncé qu'il fournirait 2.000 milliards de wons (1,7 milliard de dollars) de soutien financier aux petits commerçants qui devraient être touchés par la propagation du virus.

Le gouvernement accordera également des prêts d'une valeur de 25 milliards de wons à un taux d'intérêt plus bas aux petites et moyennes entreprises.

La volatilité des marchés financiers a augmenté en raison de la propagation du Covid-19, mais elle a récemment montré des signes de stabilisation, a indiqué Hong.

«Le gouvernement restera attentif à la volatilité croissante des marchés financiers, tout en préparant nos plans d'urgence», a assuré Hong.

as26@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page