Go to Contents Go to Navigation

Coronavirus : le nombre de cas confirmés inchangé à 28 pour le 4e jour consécutif

Actualités 15.02.2020 à 17h55
Des rapatriés de Wuhan s'apprêtent le samedi 15 février 2020 à monter dans des autocars préparés par le gouvernement après deux semaines de quarantaine dans un centre à Jincheon, à 91 km au sud-est de Séoul.

SEOUL, 15 fév. (Yonhap) -- La Corée du Sud n'a rapporté ce samedi aucun cas additionnel d'infection au nouveau coronavirus, désormais appelé Covid-19 par l'Organisation mondiale de la santé (OMS), pour le quatrième jour consécutif, alors que le nombre de cas de contamination reste inchangé à 28, ont fait savoir les Centres coréens pour le contrôle et la prévention des maladies (KCDC).

Deux autres patients ont été libérés de la quarantaine aujourd'hui. Neuf patients ont donc guéri jusqu'à présent après avoir été atteints par le virus, ont détaillé les KCDC.

Depuis le 3 janvier, un total de 7.734 personnes se sont soumises à des tests pour le virus dont 7.148 ont été testés négatives jusqu'à ce matin et les tests sur 558 sont actuellement en cours, selon les KCDC.

Ils ont indiqué que 1.785 personnes qui ont été en contact avec des personnes contaminées étaient étroitement surveillées et que 442 personnes ont été placées en quarantaine.

Les KCDC ont précisé que les septième et 22e patients du pays ont été libérés du confinement après avoir été testés deux fois négatifs lors d'un dépistage poussé.

Le septième patient est un homme âgé de 28 ans qui s'est rendu à Wuhan, l'épicentre de l'épidémie situé dans le centre de la Chine, avant la confirmation de sa maladie le 30 janvier. Le 22e patient est un Sud-Coréen de 46 ans qui a été testé positif au virus le 6 février.

«Le septième patient devrait quitter l'hôpital aujourd'hui alors que le 22e patient pourrait rester encore un peu», selon les autorités sanitaires.

Les KCDC ont ajouté que les 19 autres patients, qui reçoivent actuellement des traitements dans des hôpitaux, se trouvent tous dans un état stable. Des médecins ont noté que d'autres patients pourraient quitter l'hôpital bientôt après un dernier dépistage pour s'assurer qu'ils ont retrouvé la santé et ne posent aucun risque sanitaire pour les autres.

Dans le cadre des efforts destinés à juguler la propagation du virus, les KCDC ont dit envisager d'inclure le dépistage contre le Covid-19 dans l'ensemble des tests pour la grippe de sorte à empêcher les infections de se répandre au-delà du système de quarantaine.

Plus tôt dans la journée, la Corée du Sud a libéré le premier groupe de 366 ressortisssants sud-coréens qui avaient été évacués de Wuhan après deux semaines de confinement.

Les rapatriés qui sont arrivés dans le pays le 31 janvier ont été tous testés négatifs, selon les KCDC.

De ce total, 193 évacués avaient été mis en isolement à Asan, à 90 km au sud de Séoul, et 173 à Jincheon, à 91 km au sud-est de la capitale.

Les autorités sanitaires ont également prévu que le deuxième groupe de ressortissants coréens rapatriés de Wuhan le 1er février dernier pourrait retrouver la liberté de déplacement demain après que toutes les 333 personnes auront été testées négatives au nouveau coronavirus.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page