Go to Contents Go to Navigation

Rassemblements interdits dans le centre de Séoul et fermerture des temples Shincheonji

Actualités 21.02.2020 à 11h26
Le maire de Séoul Park Won-soon annonce le vendredi 21 février 2020 des mesures destinées à prévenir la propagation du nouveau coronavirus.

SEOUL, 21 fév. (Yonhap) -- La municipalité de Séoul a décidé ce vendredi d'interdire temporairement tout rassemblement sur les places de Gwanghwamun, de la mairie de Séoul et de Cheonggye, dans le centre de la capitale, dans le but de prévenir la propagation du nouveau coronavirus (Covid-19) avec la fermeture des lieux de culte de la Shincheonji Church of Jesus dans la ville.

«Afin de protéger les seniors vulnérables aux maladies infectieuses, (la ville) interdira l'utilisation de la place (de la mairie) de Séoul, la place de Cheonggye et la place de Gwanghwamun où il y a de grandes affluences de citoyens», a déclaré le maire de Séoul, Park Won-soon, lors d'une conférence de presse d'urgence donnée ce matin à l'hôtel de ville de la capitale. Les contrevenants seront passibles d'une amende pouvant aller jusqu'à 3 millions de wons (2.489 dollars).

Le maire de Séoul a expliqué que des mesures drastiques étaient nécessaires comme certaines associations projetaient toujours d'organiser des rassemblements, en ajoutant que la ville les informera de l'interdiction de rassemblement à partir d'aujourd'hui.

Park a en outre annoncé la décision de fermer les temples de la Shincheonji Church of Jesus à Séoul à partir d'aujourd'hui avant de dire que les activités seront autorisées une fois que la sécurité aura été assurée.

De même, 3.467 établissements d'assistance sociale seront temporairement fermées dès aujourd'hui.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page