Go to Contents Go to Navigation

Le Choson Sinbo définit «Parasite» comme un chef-d'œuvre mettant en lumière la lutte des classes

International 21.02.2020 à 16h25

SEOUL, 21 fév. (Yonhap) -- Le Choson Sinbo, un journal pro-nord-coréen basé au Japon, a parlé vendredi du film oscarisé «Parasite» en le définissant comme un «chef-d'œuvre» mettant en lumière le question de la lutte des classes.

C'est la première fois qu'un média nord-coréen mentionne le film depuis que celui-ci a remporté quatre Oscars la semaine dernière, dont ceux du meilleur film et du meilleur réalisateur.

«Il est significatif que le chef-d'œuvre se soit hissé au sommet de la communauté cinématographique américaine dominée par les Blancs et des Academy Awards, les plus renommés au monde, en révélant clairement la réalité dans laquelle un petit nombre de riches domine la majorité absolue», a dit le Chosun Sinbo.

Ce dernier a ajouté que le film est d'autant plus remarquable qu'il a mis en lumière l'écart entre les riches et les pauvres et l'ironie émanant des classes auxquelles est confrontée l'humanité.

Le journal a indiqué également que le film a décroché quatre Oscars, dont le plus prestigieux, celui du meilleur film, en disant qu'il s'agit d'un travail qui est à la hauteur de la réputation du réalisateur.

(Photomontage)

mjp@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page