Go to Contents Go to Navigation

Le chef de Samsung a empoché les plus gros dividendes en 2019

Actualités 26.02.2020 à 10h24

SEOUL, 26 fév. (Yonhap) -- Lee Kun-hee, le chef du plus grand conglomérat familial sud-coréen, le groupe Samsung, a touché les plus gros dividendes parmi les magnats locaux en 2019, selon des données de CEO Score publiées ce mercredi.

Selon l'observateur du marché, Lee a reçu 474,8 milliards de wons (391 millions de dollars) de dividendes l'année dernière, soit un montant presque inchangé par rapport à l'année précédente.

L'essentiel des dividendes perçus par Lee provient de Samsung Electronics Co., le fleuron du groupe et le premier fabricant mondial de smartphones, dans lequel Lee détient une participation de 4,18%.

Lee, qui est hospitalisé depuis 2014 suite à une crise cardiaque, a conservé le titre de plus grand bénéficiaire de dividendes pendant 11 années consécutives.

Le chef de Samsung a empoché les plus gros dividendes en 2019 - 1

Lee Jae-young, son seul fils et héritier, arrive ensuite avec 142,6 milliards de wons. Il est vice-président de Samsung Electronics.

Chung Mong-koo, président du groupe Hyundai Motor, a pris la troisième place en termes de dividendes reçus avec 93,3 milliards de wons, suivi du chef de la fondation Asan, Chung Mong-joon, avec 77,7 milliards de wons.

Hong Ra-hee, l'épouse de Lee Kun-hee, propriétaire du musée Leeum, est la suivante avec 76,7 milliards de wons, devant le chef du groupe SK Chey Tae-won (64,9 milliards de wons), le vice-président exécutif du groupe Hyundai Motor Chung Eui-sun (60,8 milliards) et le président du groupe LG Koo Kwang-mo (56,9 milliards).

Samsung Electronics, également le premier fabricant mondial de puces mémoire, a versé l'année dernière le plus gros montant de dividendes, soit pour 9.620 milliards de wons.

La société a devancé le premier constructeur automobile du pays, Hyundai Motor Co., avec 1.050 milliards de wons et le géant des puces SK hynix Inc. avec 684 milliards de wons.

Les données ont également montré que 658 des 2.355 sociétés cotées du pays ont annoncé vendredi 27.900 milliards de wons combinés en dividendes.

as26@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page