Go to Contents Go to Navigation

(LEAD) Levée de la quarantaine pour près de 70 étrangers en Corée du Nord

Corée du Nord 13.03.2020 à 11h46
Une prise de température corporelle se déroule le 9 mars 2020 pour les étrangers avant le départ d'un vol d'Air Koryo à destination de Vladivostok à l'aéroport international de Pyongyang. (AP=Yonhap)

SEOUL, 13 mars (Yonhap) -- La Corée du Nord a libéré quelque 70 d'étrangers qui avaient été placés en quarantaine pour prévenir l'épidémie de nouveau coronavirus (Covid-19), a rapporté ce vendredi l'Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA).

Ces personnes étaient sous surveillance médicale conformément aux directives du QG central de contrôle d'urgence, selon l'agence.

La semaine dernière, la KCNA avait annoncé aussi la levée de la quarantaine pour 221 étrangers. Cela porte le nombre total d'étrangers libérés du confinement à environ 290 parmi les 380, la plupart étant des diplomates en poste à Pyongyang, qui ont été mis en isolement,selon des rapports nord-coréens.

Malgré cette levée de la quarantaine, les activités des diplomates étrangers présents au Nord semblent restreintes.

Selon le compte Facebook de l'ambassade de Russie à Pyongyang jeudi, le ministère nord-coréen des Affaires étrangères a récemment envoyé des directives aux missions étrangères, selon lesquelles les diplomates et les membres de leur famille sont appelés à porter un masque lorsqu'ils sortent et à se tenir à l'écart des grandes foules.

Ils sont autorisés à aller dans les hôtels exclusivement réservés aux étrangers, les grands magasins et les parcs, mais ne peuvent quitter Pyongyang.

En outre, l'agence de presse a indiqué qu'environ 1.710 personnes, dont 990 dans la province du Pyongan du Nord et 720 dans le Pyongan du Sud, ont retrouvé la liberté de déplacement.

Le royaume ermite n'a pas dévoilé le nombre total exact des personnes mises en quarantaine et libérées à l'échelle nationale mais en se basant sur les rapports de médias, il est estimé que les mesures de confinement ont été levées pour 5.600 personnes, soit 57% des 10.000 qui avaient été placées en isolement.

La KCNA a par ailleurs avancé une nouvelle fois que le pays n'avait pas encore détecté de cas de Covid-19 sur son territoire.

«Les travailleurs des différents régions du Parti, des organes du gouvernement, des organisations syndicales et des secteurs de la santé et de la quarantaine sont en train de renforcer la campagne d'hygiène face à l'évolution de la propagation de l'épidémie dans le monde, ainsi que les mesures de prévention et de soins, pour que les gens ne lâchent jamais la garde même si la maladie virale n'est pas encore apparue dans notre pays», a souligné la KCNA.

Capture d'écran du compte Facebook de l'ambassade de Russie en Corée du Nord. (Revente et archivage interdits)

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page