Go to Contents Go to Navigation

Moon et Macron discutent de l'épidémie de coronavirus au téléphone

Actualités 13.03.2020 à 21h43

SEOUL, 13 mars (Yonhap) -- Les dirigeants de la Corée du Sud et de la France ont tenu un entretien téléphonique ce vendredi sur la coopération dans la lutte contre la pandémie de Covid-19, a fait savoir le bureau présidentiel Cheong Wa Dae.

Lors de sa conversation de 35 minutes avec le président Moon Jae-in, le président français Emmanuel Macron a fait part de son «respect» pour la réponse «transparente et efficace» de la Corée du Sud à l'épidémie, selon le porte-parole de Cheong Wa Dae, Kang Min-seok.

Le président français a demandé que la Corée du Sud partage son expérience en la matière avec son pays, qui lutte également pour contenir la maladie virale.

Macron a également soulevé la nécessité d'une coordination internationale en matière de soins de santé, d'hygiène et de finances par le biais du Groupe des 20 (G-20) afin de minimiser les effets négatifs de la crise actuelle, a déclaré Kang.

En réponse, Moon a déclaré que son gouvernement était disposé à partager l'expérience de la Corée du Sud et les données cliniques obtenues dans le cadre du processus de guérison des patients.

Il a souligné que la communauté internationale doit intensifier les efforts conjoints pour développer un vaccin et aider l'économie mondiale à se redresser.

«Je pense qu'il serait bon que les membres du G-20 organisent une session spéciale de vidéoconférence» sur la question, a déclaré Moon.

Le président sud-coréen a également expliqué les «procédures spéciales d'immigration» de la Corée du Sud pour les personnes venant de France et de quatre autres nations européennes. Il a déclaré que ces procédures n'ont pas pour but de restreindre les échanges avec l'Europe mais de contribuer aux efforts mondiaux de lutte contre le virus.

En ce qui concerne la péninsule coréenne, Moon a déclaré que Séoul continuera à promouvoir des «méthodes réalistes» pour favoriser la coopération bilatérale avec Pyongyang.

Macron a déclaré à Moon que Paris est prêt à offrir son soutien à tout moment si nécessaire.

Les deux hommes ont discuté d'autres questions d'intérêt mutuel, telles que le changement climatique et l'énergie, et sont convenus de chercher à organiser une visite du président français en Corée du Sud cette année.

Le président Moon Jae-in s'entretient par téléphone avec le président français Emmanuel Macron sur la pandémie de nouveau coronavirus le 13 mars 2020. (Photo fournie par Cheong Wa Dae. Archivage et revente interdits)

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page