Go to Contents Go to Navigation

Séoul réaffirme la nécessité d'une coopération intercoréenne dans la lutte contre le coronavirus

Corée du Nord 20.03.2020 à 14h30

SEOUL, 20 mars (Yonhap) -- Le ministère de l'Unification a réaffirmé ce vendredi qu'il chercherait à coopérer avec la Corée du Nord pour contenir le nouveau coronavirus (Covid-19) et d'autres maladies infectieuses.

Plus tôt, le secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo a déclaré que les Etats-Unis avaient proposé une aide humanitaire à la Corée du Nord dans une interview télévisée mercredi.

«Le gouvernement maintient la position que la coopération dans les maladies infectieuses est nécessaire sur le plan humanitaire et bénéfique pour les deux parties, car cela concerne directement la santé et le droit à la vie des Sud-Coréens et des Nord-Coréens», a souligné Cho Hey-sil, vice porte-parole du ministère, lors d'une conférence de presse, ajoutant être au courant des remarques de Pompeo.

«Cependant, il n'y a aucune demande de la part du Nord pour une coopération, ni aucune discussion détaillée pour une coopération intercoréenne.»

La Corée du Sud a fait part de sa volonté de coopérer avec le Nord face au nouveau coronavirus mais Pyongyang n'a pas répondu à l'offre de Séoul pour une coopération transfrontalière sur fond d'impasse dans les discussions sur la dénucléarisation avec Washington.

Malgré ses affirmations selon lesquelles aucun cas de coronavirus n'a été détecté sur son sol, le Nord est qualifié de hautement vulnérable alors qu'il lui manquerait des matériels médicaux clés pour mener des tests de dépistage et traiter des patients infectés.

Cho Hey-sil, vice porte-parole du ministère de l'Unification.

mjp@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page