Go to Contents Go to Navigation

Accord de swap : des dollars seront mis sur le marché la semaine prochaine

Economie 25.03.2020 à 11h54

SEOUL, 25 mars (Yonhap) -- La Corée du Sud commencera à fournir des dollars américains la semaine prochaine grâce à l'accord d'échange de devises avec les Etats-Unis, a annoncé ce mercredi le gouverneur adjoint de la Banque de Corée (BOK) Ryoo Sang-dai, une mesure qui devrait aider à apaiser le manque de dollars provoqué par la pandémie de nouveau coronavirus (Covid-19).

Les négociations sont en cours pour finaliser l'accord de swap de devises, a déclaré Ryoo à des journalistes.

«Il y a beaucoup de questions qui doivent être abordées mais (les discussions) se déroulent bien sans aucune difficulté majeure», a indiqué l'officiel.

La BOK avait annoncé plus tôt avoir conclu un accord d'échange de devises de 60 milliards de dollars avec la Réserve fédérale américaine (Fed).

Ryoo a dit que l'argent serait fourni en plusieurs versements et que le premier devrait être «d'une taille considérable».

Sur cette photo, prise le 20 mars 2020, une employée de banque examine des dollars américains dans une agence de Séoul.

L'accord d'échange de devises est le deuxième du genre entre Séoul et Washington.

La BOK a rappelé que le pays avait fourni un total de 16,4 milliards de dollars dans le cadre de son premier accord de swap d'une valeur de 30 milliards de dollars.

Le pays a injecté 4 milliards de dollars lors du premier versement selon l'accord de 2008, a détaillé l'officiel.

«Cette fois-ci, nous prévoyons fournir un montant beaucoup plus important pour le premier versement», a-t-il ajouté.

La Corée du Sud est confrontée à un manque de dollars sur fond de déroute des marchés due à la diffusion du Covid-19.

La monnaie locale a clôturé mardi à 1.249,60 wons face au dollar américain, en baisse de 91,5 wons, ou 7,9%, par rapport aux 1.158,10 wons du 20 janvier, quand la Corée du Sud a rapporté son premier cas de maladie virale.

La Corée du Sud a signé des accords bilatéraux d'échange de devises d'une valeur totale de 193 milliards de dollars avec huit autres pays, dont l'Australie, le Canada et la Chine.

Elle détenait la neuvième plus grande réserve de change au monde, d'un montant de 409,13 milliards de dollars, à la fin de février, selon la BOK.

mjp@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page