Go to Contents Go to Navigation

La mairie de Séoul annule la licence d'une fondation liée à Shincheonji

Actualités 26.03.2020 à 15h21

SEOUL, 26 mars (Yonhap) -- La mairie de Séoul a annulé ce jeudi la licence d'une fondation qui serait liée à l'église Shincheonji de Jésus, en accusant la secte religieuse d'avoir aggravé l'épidémie de nouveau coronavirus (Covid-19).

Shincheonji, qui compterait plus de 200.000 fidèles dans le pays, et son fondateur Lee Man-hee font l'objet de plusieurs actions en justice. Ils sont accusés d'avoir dissimulé des informations qui auraient pu aider à endiguer la propagation du coronavirus. Le groupe est à l'origine de 55% des plus de 9.000 patients qui ont été confirmés comme porteurs du virus dans le pays.

«La fondation de Shincheonji est une organisation religieuse antisociale qui n'accorde la priorité qu'à sa protection et son développement sans se soucier de la santé et de la sécurité du public dans une situation où une maladie contagieuse se propage à travers le pays», a souligné le maire Park Won-soon lors d'une conférence de presse.

Des employés de la ville de Séoul inspectent un établissement de l'église Shincheonji de Jésus dans l'arrondissement de Nowon à Séoul, le 17 mars 2020.

Park a indiqué que la fondation «a nuit considérablement au public». La secte religieuse a causé des dépenses non essentielles et a entravé les efforts du gouvernement visant à empêcher la diffusion du virus en fournissant de fausses informations et en ordonnant à ses fidèles de mentir aux autorités sanitaires, a-t-il ajouté.

Les responsables de la fondation de Shincheonji, lancée en 2011, n'ont pas assisté à une réunion, ni soumis de documents expliquant leur position par rapport aux accusations, a dit Park.

Même si la fondation ne s'appelle pas «Shincheonji», Lee Man-hee est inscrit comme le chef de l'organisation.

Le maire a précisé que l'annulation de la licence était soutenue par l'article 38 du Code civil qui indique que les licences peuvent être annulées quand des activités «sont menées hors de l'objectif, violent les conditions attachées à la licence ou sont des actes nuisant à l'intérêt public».

mjp@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page