Go to Contents Go to Navigation

Appel au renforcement de la défense navale à l'occasion du 10e anniversaire du torpillage de la corvette Cheonan

Actualités 26.03.2020 à 19h13

SEOUL, 26 mars (Yonhap) -- Le ministre de la Défense Jeong Kyeong-doo a appelé ce jeudi à une défense plus stricte de la frontière maritime avec la Corée du Nord, à l'occasion du 10e anniversaire du torpillage par Pyongyang du navire de guerre Cheonan.

Le Cheonan a coulé près de la Ligne de limite nord (NLL), la frontière maritime de facto entre les deux Corées, le 26 mars 2010, faisant 46 victimes. La Corée du Sud a conclu, à l'issue d'une enquête internationale, que le naufrage a été causé par l'attaque à la torpille d'un sous-marin nord-coréen.

«Nous devrions protéger la LLN de manière encore plus stricte afin de s'assurer que les chagrins passés tels que l'attaque du Cheonan ne se répètent jamais, et établir la dénucléarisation de la Corée du Nord et la paix durable dans la péninsule coréenne», a déclaré le ministre lors d'une cérémonie commémorative au 2e commandement de la flotte de la marine à Pyeongtaek, à 70 km au sud de Séoul.

C'est la première fois qu'un ministre de la défense préside cette cérémonie annuelle. Les survivants et les familles des marins tombés au combat étaient également présents.

Lors de son discours, le ministre a déclaré que l'armée envisagera de baptiser l'une de ses nouvelles frégates «Cheonan» afin d'honorer les sacrifices et le patriotisme des marins tombés au combat et de poursuivre leur engagement en faveur de la défense maritime.

«Nous poursuivrons nos efforts pour que les guerriers du Cheonan qui sont morts en défendant leur patrie et feu l'adjudant Han Joo-ho restent à jamais dans les mémoires», a déclaré Jeong. Han, un plongeur de la marine, est mort pendant les opérations de recherche.

Les noms des navires de guerre sont décidés par un comité de la Marine des mois avant leur cérémonie de mise en service.

L'événement d'aujourd'hui s'est déroulé en comité réduit en raison des mesures de quarantaine renforcées dues au nouveau coronavirus, a déclaré le ministère.

Des marins à bord du patrouilleur Hwang Do-hyeon de la 2e flotte navale jettent des fleurs à l'eau au large de l'île frontalière de Baeknyeong, le 23 mars 2020, en hommage aux 46 soldats qui ont été tués dans le torpillage du navire de guerre sud-coréen Cheonan par la Corée du Nord, le 26 mars 2010. (Photo fournie par la marine. Archivage et revente interdits)

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page