Go to Contents Go to Navigation

(2e LD) Les dirigeants du G20 feront tous les efforts pour contenir le virus et assurer les flux internationaux essentiels

International 27.03.2020 à 00h25
Le président Moon Jae-in assiste à une visioconférence avec les dirigeants du Groupe des 20 (G20) afin de discuter de la coopération internationale pour lutter contre le nouveau coronavirus (Covid-19), le jeudi 26 mars 2020, au bureau présidentiel. (Photo fournie par Cheong Wa Dae. Revente et archivage interdits)

SEOUL, 26 mars (Yonhap) -- Les dirigeants du Groupe des 20 économies avancées (G20) se sont engagés à déployer tous les efforts pour surmonter la crise du nouveau coronavirus (Covid-19), affirmant qu'ils assureront le flux transfrontalier des matériaux essentiels pour y répondre, y compris les produits médicaux et agricoles.

Ils sont aussi convenus de continuer à apporter un «soutien budgétaire audacieux et à grande échelle» afin de minimiser l'impact du virus sur l'économie mondiale, selon une déclaration commune adoptée lors de leur visioconférence spéciale.

«Le G20 est déterminé à faire tout ce qu'il faut pour surmonter la pandémie», avec des organisations internationales telle que l'Organisation mondiale de la santé (OMS), les Nations unies (ONU) et le Fonds monétaire international (FMI), selon la déclaration.

Ils ont promis d'utiliser tous les outils politiques disponibles pour minimiser les dommages économiques et sociaux de la pandémie, rétablir la croissance mondiale, maintenir la stabilité du marché et renforcer la résilience.

En particulier, les dirigeants du G20 dont le président sud-coréen Moon Jae-in ont déclaré que les 19 Etats membres du G20 et l'Union européenne «travailleront à assurer le flux transfrontalier des matériaux médicaux vitaux, des produits agricoles essentiels et d'autres biens et services et chercheront à résoudre les perturbations dans les chaînes d'approvisionnement mondiales».

Concernant le commerce, les dirigeants ont promis des partenariats visant à le faciliter et à coordonner les réponses «de manière à éviter toute interférence inutile avec la circulation et le commerce internationaux».

Ils ont souligné que les économies avancées vont injecter plus de 4.800 milliards de dollars dans l'économie mondiale dans le cadre de «politiques budgétaires ciblées, de mesures économiques et de systèmes de garantie pour contrer les impacts sociaux, économiques et financiers de la pandémie».

La déclaration a ajouté que «nous continuerons à apporter un soutien budgétaire audacieux et à grande échelle. L'action collective du G20 amplifiera son effet, garantira la cohérence et maximisera les synergies».

Ils ont demandé aux ministres des Finances et aux gouverneurs des banques centrales de communiquer régulièrement pour élaborer un plan d'action du G20 sur le Covid-19.

«Nous sommes prêts à réagir rapidement et à prendre toute autre mesure qui pourrait être nécessaire. Nous exprimons notre volonté de nous réunir à nouveau si la situation l'exige», a indiqué la déclaration. «Une action générale, la solidarité et la coopération internationale sont plus que jamais nécessaires pour lutter contre cette pandémie.»

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page