Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Coronavirus : plus de 160.000 Sud-Coréens participent à la lutte en tant que bénévoles

Actualités 28.03.2020 à 11h00

SEOUL, 28 mars (Yonhap) -- Plus de 160.000 Sud-Coréens ont participé de manière bénévole à la lutte contre le nouveau coronavirus (Covid-19) et ont aidé leurs voisins dans le besoin au cours des deux derniers mois, ont révélé de récentes données gouvernementales.

Le ministère de l'Intérieur et de la Sécurité a déclaré que le nombre cumulé de volontaires dans les efforts anti-virus à travers le pays entre les 20 janvier et 17 mars était de 161.803.

La Corée du Sud a signalé un total de 9.332 cas de Covid-19 depuis le premier cas détecté sur son sol le 20 janvier.

Le ministère a indiqué que le plus grand nombre de volontaires, 90.833, se sont engagés dans la désinfection des lieux publics, tandis que 31.191 ont participé à la production de produits de santé et d'urgence.

De plus, 17.639 bénévoles ont participé à des campagnes promotionnelles, 8.677 à la distribution de fournitures médicales et d'urgence aux personnes en quarantaine et à d'autres personnes vulnérables, et 2.653 au conseil.

Ces derniers temps, ils ont été particulièrement utiles aux pharmacies, qui vendent des masques de protection dans le cadre d'un système de rationnement gouvernemental.

Au 19 mars, 3.110 bénévoles travaillaient dans 1.505 pharmacies aidant à emballer et à vendre des masques, à guider les clients et à effectuer des travaux sur ordinateur.

Coronavirus : plus de 160.000 Sud-Coréens participent à la lutte en tant que bénévoles - 1

Au Centre de bénévolat du Gangwon, à la ville de Chuncheon, dans le nord-est du pays, 681 personnes ont participé à la production de 150.000 masques en tissu avec des filtres remplaçables et à leur livraison à des voisins nécessiteux et à des centres sociaux.

Les volontaires ont également travaillé à diffuser des campagnes telles que celles exhortant les gens à aller dans les restaurants en difficulté après avoir été visités par des patients confirmés, à utiliser des bons chez les petits commerçants locaux et à prendre soin et à livrer de la nourriture ainsi que des produits de première nécessité aux personnes âgées vivant seules, a précisé le ministère.

as26@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page