Go to Contents Go to Navigation

Législatives : arrêt des votes par correspondance à l'étranger dans davantage de pays

International 30.03.2020 à 14h36

SEOUL, 30 mars (Yonhap) -- La Commission nationale des élections (NEC) a annoncé ce lundi l'arrêt du processus de vote par correspondance pour les élections générales du mois prochain dans un nombre accru de pays et territoires en raison de la pandémie de nouveau coronavirus (Covid-19).

La NEC a déclaré que le processus serait suspendu dans 41 autres missions diplomatiques à travers le monde, ce qui signifie que des électeurs sud-coréens ne pourront pas voter par correspondance pour les élections du 15 avril.

Cette décision portera le total de missions affectées à 40 pays, dont les Etats-Unis.

D'après les estimations, 80.500 électeurs seront concernés, ce qui représente 47% des électeurs éligibles à l'étranger.

La commission a expliqué avoir pris la décision en raison de problèmes de sécurité après avoir consulté étroitement le ministère des Affaires étrangères.

Elle a déclaré que le processus de vote pourrait être suspendu dans plus de pays en fonction de la propagation du virus dans le monde.

Les électeurs vivant dans les nations qui ne sont pas concernées par la mesure voteront dans leur pays d'accueil du 1er au 6 avril.

Législatives : arrêt des votes par correspondance à l'étranger dans davantage de pays - 1

as26@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page