Go to Contents Go to Navigation

Coronavirus : Séoul reconfirme que des kits de test peuvent être exportés aux USA

International 30.03.2020 à 16h54

SEOUL, 30 mars (Yonhap) -- Le ministère des Affaires étrangères a confirmé ce lundi que trois types de kits de test de coronavirus sud-coréens pouvaient être exportés aux Etats-Unis, car ils ont reçu des numéros d'autorisation d'utilisation d'urgence de la Food and Drug Administration (FDA) américaine.

Samedi, le ministère a publié un communiqué de presse selon lequel les trois sociétés non identifiées ont obtenu une préapprobation dans le cadre du processus d'autorisation d'utilisation d'urgence (EUA) de la FDA et que leurs appareils de diagnostic peuvent être vendus sur le marché américain.

L'annonce a cependant créé de la confusion car il s'est avéré qu'aucun des fabricants de kits de test ayant demandé l'approbation EUA n'était au courant de l'autorisation. Certains journaux ont accusé le ministère de faire l'annonce à la hâte pour montrer que c'est le résultat de la diplomatie du président Moon Jae-in envers les Etats-Unis.

L'annonce officielle est intervenue quelques jours seulement après que Moon a parlé par téléphone avec le président américain Donald Trump et demandé l'approbation par la FDA des kits de test sud-coréens.

«L'approbation provisoire a été donnée, car la FDA a accordé les numéros d'autorisation pour une utilisation de pré-urgence», a indiqué à la presse un haut responsable du ministère des Affaires étrangères sous couvert d'anonymat.

Coronavirus : Séoul reconfirme que des kits de test peuvent être exportés aux USA - 1

«Il n'y a pas de problème avec les exportations vers les Etats-Unis. Il est certain que l'exportation est possible», a déclaré un autre responsable du ministère au fait de l'affaire.

Le gouvernement prévoit d'informer officiellement les fabricants de l'approbation EUA provisoire plus tard dans la journée, a ajouté le responsable. La Maison-Blanche a également confirmé que le gouvernement américain entamerait bientôt le processus d'achat, selon le ministère sud-coréen des Affaires étrangères.

Un total de 12 fabricants de kits de test coréens ont demandé l'approbation EUA préalable et davantage d'entreprises devraient obtenir l'approbation étant donné la forte demande pour les appareils dans l'urgence de la situation de l'épidémie aux Etats-Unis, ont déclaré des responsables.

Aux Etats-Unis, le nombre de cas de coronavirus a dépassé les 142.000, ce qui en fait le pays le plus infecté au monde, avec au moins 2.400 décès.

Au début de la semaine dernière, le président américain Donald Trump s'est entretenu par téléphone avec Moon et a demandé à la Corée de fournir des dispositifs médicaux pour aider à contenir la propagation du Covid-19. Moon a promis un «soutien maximal» avec pour limite la non-perturbation de la demande locale.

La Corée du Sud a été largement saluée pour son système de réponse efficace contre le virus avec ses capacités de test avancées. Le ministère des Affaires étrangères a déclaré que plus de 100 pays avaient exprimé le souhait d'obtenir des produits de quarantaine en provenance de Corée, soit par importation, soit par aide humanitaire.

as26@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page