Go to Contents Go to Navigation

(2e LD) La rentrée scolaire se déroulera progressivement en ligne à partir du 9 avril

National 31.03.2020 à 15h59
Cours en ligne

SEOUL, 31 mars (Yonhap) -- La nouvelle année scolaire commencera en Corée du Sud le 9 avril avec des cours en ligne pour les élèves de troisième et de terminale suite à plusieurs reports du début du semestre de printemps à cause du nouveau coronavirus (Covid-19).

La mesure sans précédent d'introduction de cours en ligne sera appliquée progressivement dans les écoles selon les classes, a indiqué le ministère de l'Education.

La nouvelle année scolaire commence normalement en mars en Corée du Sud mais le pays a repoussé la rentrée trois fois jusqu'à lundi prochain sur fond d'inquiétudes selon lesquelles les écoles sont vulnérables aux infections de masse.

Afin de donner aux écoles une ou deux semaines pour préparer les cours à distance, le gouvernement a décidé de reporter le début du semestre de printemps une nouvelle fois au 9 avril.

«Pour faire face à une éventuelle prolongation de la pandémie et se préparer à un enseignement futur, il est nécessaire de chercher à mettre en place audacieusement des cours à distance maintenant», a déclaré la ministre de l'Education Yoo Eun-hae lors d'un point de presse.

En vertu du plan du gouvernement, les élèves de troisième et de terminale suivront les cours en ligne à partir de la semaine prochaine.

L'année scolaire 2020 débutera le 16 avril pour les classes de cinquième, quatrième, seconde et première de l'enseignement secondaire et pour les trois dernières années de l'école élémentaire.

Les trois premières années de l'école élémentaire verront les cours à distance démarrer le 20 avril. Pour les écoles maternelles, la rentrée sera reportée pour une durée indéterminée.

On ne sait pas encore quand les élèves pourront aller à l'école à cause de la hausse continue des infections.

«Compte tenu des cas d'infection et de la situation à l'école, le gouvernement examinera les moyens de gérer de manière flexible les affaires scolaires dont la mise en place de cours à la fois en ligne et hors ligne», a dit Yoo.

Les cours en ligne seraient une alternative viable aussi bien pour l'éducation des élèves que pour le programme des écoles qui doivent assurer un nombre de jours de classe minimum durant l'année scolaire.

Le ministère de la Santé a par ailleurs annoncé que l'ouverture des crèches serait aussi reportée pour une durée indéterminée.

Reste toutefois à savoir si les autorités pourront préparer complètement les infrastructures techniques nécessaires aux cours en ligne.

Les collectivités locales projettent de fournir des appareils intelligents et l'accès à Internet aux élèves des ménages à faibles revenus, selon le ministère.

Le gouvernement a également décidé de reporter l'examen d'entrée à l'université, appelé en coréen Suneung, qui avait été initialement fixé au 19 novembre, de trois semaines au 3 décembre.

Le ministère a qualifié cette décision d'«inévitable» pour aider les élèves à avoir le temps de préparer l'examen et les enseignants à gérer sans accroc les affaires scolaires.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page