Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Un avion marocain va rapatrier ce vendredi une centaine de Sud-Coréens

Actualités 03.04.2020 à 09h12

SEOUL, 03 avr. (Yonhap) -- Une centaine de ressortissants sud-coréens, qui étaient restés coincés au Maroc à cause de la propagation du nouveau coronavirus (Covid-19), arriveront ce vendredi à l'aéroport international d'Incheon, à l'ouest de Séoul, à bord d'un avion arrangé spécialement par le gouvernement marocain, selon le ministère des Affaires étrangères.

Ce dernier a déclaré jeudi qu'environ 100 Sud-Coréens étaient partis de l'aéroport de Casablanca Mohammed V et arriveraient vendredi matin à l'aéroport d'Incheon. L'avion appartient à la compagnie Royal Air Maroc.

Le gouvernement marocain avait envisagé au début d'envoyer un avion de fret pour transporter des équipements médicaux qu'il a achetés à la Corée du Sud. Cependant, à la demande du gouvernement sud-coréen d'aider à rapatrier des ressortissants, le roi Mohammed VI du Maroc a décidé de mettre à disposition un avion de passagers, a fait savoir le ministère sud-coréen.

Lors d'un entretien téléphonique tenu le 30 mars, les ministres des Affaires étrangères des deux pays s'étaient mis d'accord pour le rapatriement de Sud-Coréens sur un avion marocain et le transport d'équipements médicaux sud-coréens vers le Maroc.

Tous les passagers ont subi une vérification de la température corporelle avant leur embarquement. Après leur arrivée en Corée, ils seront soumis à 14 jours d'auto-isolement obligatoire et à des mesures d'entrée spéciales.

mjp@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page