Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Séoul réfléchit à des bracelets électroniques pour les personnes en isolement

Actualités 07.04.2020 à 14h46

SEOUL, 07 avr. (Yonhap) -- Le gouvernement envisage d'introduire des bracelets électroniques pour empêcher les personnes en auto-isolement de sortir sans autorisation.

«La majorité des personnes suivent (les règles de) l'auto-isolement mais il y a des cas (de personnes) qui quittent (les endroits désignés)», a déclaré Yoon Tae-ho, haut officiel du ministère de la Santé en charge des mesures de confinement, lors d'une conférence de presse.

L'officiel a reconnu toutefois le sentiment négatif sur les bracelets électroniques, en disant que le gouvernement cherchera une manière efficace qui correspond bien aux directives actuelles de quarantaine.

Selon les Centres coréens pour le contrôle et la prévention des maladies (KCDC), le nombre de personnes en auto-isolement était de 46.566 lundi soir, dont 36.424 arrivants de l'étranger.

Jusqu'à présent, un total de 75 personnes n'ont pas respecté les règles de l'auto-isolement. Parmi elles, six ont été envoyées au Parquet pour une plus grande enquête.

Le gouvernement opère une application mobile pour surveiller les personnes en auto-isolement mais certaines d'entre elles sortent sans leur téléphone portable ou éteignent la fonction de localisation.

Yoon Tae-ho, haut officiel du ministère de la Santé en charge des mesures de confinement, prend la parole lors d'une conférence de presse à Séoul, le 3 avril 2020. (Photo fournie par les KCDC. Revente et archivage interdits)

mjp@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page