Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

Des étudiants condamnés à un an de prison avec sursis pour entrée par effraction chez l'ambassadeur américain

Actualités 29.04.2020 à 16h19
(Photo d'archives Yonhap)

SEOUL, 29 avr. (Yonhap) -- Quatre étudiants sud-coréens inculpés pour être entrés par effraction dans la résidence de l'ambassadeur des Etats-Unis à Séoul en octobre dernier ont tous reçu une condamnation avec sursis.

La Cour centrale du district de Séoul a prononcé pour chacun des quatre étudiants une condamnation à un an de prison assortie d'un sursis de deux ans après les avoir déclarés coupables d'obstruction de travail.

Les étudiants ont été également ordonnés d'effectuer des travaux communautaires.

Les quatre personnes faisaient partie des 17 membres de l'Union étudiante progressiste coréenne qui ont franchi le mur de la résidence de l'ambassadeur américain Harry Harris le 18 octobre 2019 en utilisant des échelles.

Ces étudiants avaient procédé à cette effraction surprise pour protester contre la demande par Washington d'une forte augmentation de la contribution de Séoul aux coûts du maintien des 28.500 soldats américains en Corée du Sud. L'ambassadeur américain et son épouse ne se trouvaient pas à l'intérieur de la résidence au moment des faits.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page