Go to Contents Go to Navigation

Hyundai Motor installera des chargeurs pour autobus à hydrogène à l'aéroport d'Incheon

Science/Tech 12.05.2020 à 14h19
Guillaume Cottet, président d'Air Liquide Korea, Steeve Han, directeur général de Hyundai Motor Co., Koo Bon-hwan, PDG d'IIAC, et Yoo Jong-soo, PDG de Hynet (de la g. vers la dr.), posent après avoir signé un protocole d'entente sur la construction d'installations de recharge pour autobus à hydrogène le 11 mai 2020 au siège d'IIAC, à Incheon. (Photo fournie par Hyundai-Kia. Revente et archivage interdits)

SEOUL, 12 mai (Yonhap) -- Hyundai Motor Co., le plus grand fabricant automobile sud-coréen, a annoncé ce mardi qu'il construirait des installations de recharge pour autobus à hydrogène à l'aéroport international d'Incheon, la principale porte d'entrée du pays, d'ici mars 2021.

Hyundai Motor fournira également des autobus à hydrogène à l'aéroport d'Incheon, et la société française Air Liquide SA, le plus grand fournisseur mondial de gaz industriels, apportera des équipements de recharge haut de gamme et de l'hydrogène aux installations, a indiqué la société dans un communiqué.

Incheon International Airport Corp. (IIAC), l'exploitant du principal aéroport du pays, prévoit de remplacer progressivement les vieilles navettes équipées de moteurs à combustion par des autobus électriques à pile à combustible à hydrogène au cours des cinq prochaines années.

En octobre 2018, Hyundai Motor s'est associé à Air Liquide pour les véhicules à hydrogène et la mise en place de bornes de recharge d'hydrogène.

Les constructeurs automobiles s'efforcent de devenir respectueux de l'environnement dans un contexte de réglementations renforcées sur les émissions de gaz à effet de serre que les scientifiques disent être responsables du réchauffement climatique.

Un véhicule électrique à pile à combustible (FCEV) émet uniquement de la vapeur d'eau car il convertit l'hydrogène stocké en électricité, ce qui fait fonctionner le moteur du véhicule.

Le marché mondial des voitures électriques à pile à combustible à hydrogène devrait atteindre 400 millions de voitures particulières, 15 à 20 millions de camions et 5 millions d'autobus d'ici 2025, selon le cabinet américain de conseil en gestion McKinsey & Co.

as26@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page