Go to Contents Go to Navigation

La KOICA va aider des fabricants coréens de matériel médical sur les marchés étrangers

Science/Tech 15.05.2020 à 17h00
Projet mené par des sociétés partenaires de la KOICA au Cameroun et au Malawi. (Photo fournie par la KOICA. Revente et archivage interdits)

SEOUL, 15 mai (Yonhap) -- L'Agence coréenne de coopération internationale (KOICA) aidera des entreprises sud-coréennes détenant des technologies de lutte contre le nouveau coronavirus (Covid-19) à attirer des investissements pour faire leur entrée sur les marchés étrangers.

La KOICA a d'abord lancé une vingtaine de fabricants sud-coréens de dispositifs de dépistage du coronavirus certifiés par le ministère de la Sécurité des denrées alimentaires et des médicaments sur une plate-forme de solutions innovantes contre le Covid-19, opéré par Global Innovation Exchange (GIE) : www.covid19innovations.org.

Parmi ces entreprises, figurent Seegene, PaxGenBio et 1-Drop, partenaires de la KOICA qui mènent des projets de santé publique au Vietnam, en Indonésie et en Birmanie, respectivement

Plus de 750 sociétés mondiales participent à cette plate-forme divisée en 12 domaines tels que la prévention, le traitement, le dépistage, la communication et la gestion de données. Sur le site, la KOICA, membre du conseil d'administration de GIE depuis 2016, a créé une section exclusivement réservée aux sociétés sud-coréennes possédant des technologies de réponse au Covid-19 pour partager des informations. GIE compte 45.000 membres investisseurs et 13.000 sociétés partenaires.

Les entreprises participant à la plate-forme peuvent promouvoir leurs produits en ligne, mettre à jour des informations et consulter des investisseurs en temps réel.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page