Go to Contents Go to Navigation

La Corée du Sud lance un groupe de coopération multilatérale contre les maladies infectieuses

International 20.05.2020 à 22h44

SEOUL, 20 mai (Yonhap) -- Un groupe de coopération multilatérale contre les maladies infectieuses dirigé par la Corée du Sud a tenu sa première réunion par vidéoconférence ce mercredi pour discuter des moyens d'assurer une gouvernance efficace et promouvoir la solidarité internationale dans le secteur de la santé.

Le Groupe de soutien pour la réponse mondiale aux maladies infectieuses (G4IDR) est le deuxième des trois groupes de coopération multilatérale sur la réponse conjointe au coronavirus à être lancés, après le premier la semaine dernière.

Au début du mois, la Corée du Sud a dévoilé un plan visant à créer lesdits Groupes des amis au sein des Nations unies, de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et de l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (Unesco), afin d'encourager les discussions sur la lutte contre la pandémie.

Les groupes serviront de plateformes pour promouvoir la solidarité mondiale en assurant la sécurité des soins de santé internationaux, la coopération dans la lutte contre les maladies contagieuses et l'éducation sur la solidarité mondiale, respectivement.

Lors de la réunion de mercredi, la ministre des Affaires étrangères Kang Kyung-wha a déclaré que les maladies infectieuses comme le Covid-19 ne peuvent pas être traitées avec succès par chaque pays en isolation et a espéré que ce nouveau groupe contribuera à renforcer la gouvernance mondiale du secteur de la santé, a indiqué le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué.

La réunion du G4IDR a réuni des représentants de huit pays, dont Singapour, la Turquie, le Maroc et le Kenya, ainsi que d'autres représentants d'organisations internationales. Le chef de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, était également présent à la conférence.

Le Groupe des amis de l'Unesco sera lancé la semaine prochaine.

La ministre des Affaires étrangères Kang Kyung-wha lors de la vidéoconférence du Groupe de soutien pour la réponse mondiale aux maladies infectieuses le 20 mai 2020 à Séoul.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page