Go to Contents Go to Navigation

Plongeon de plus de 60% du bénéfice d'exploitation des 50 plus grandes sociétés en 2019

Economie 23.05.2020 à 11h00
Plongeon de plus de 60% du bénéfice d'exploitation des 50 plus grandes sociétés en 2019 - 1

SEOUL, 23 mai (Yonhap) -- Les 50 plus grandes sociétés de la Corée du Sud ont vu leur bénéfice d'exploitation global plonger de plus de 60% l'année dernière en raison de ventes en diminution, ont montré récemment des données de l'Institut de la croissance durable (SGI).

Les 50 plus grandes entreprises en termes de chiffre d'affaires ont engrangé l'année dernière un bénéfice d'exploitation combiné de 87.700 milliards de wons (71,4 milliards de dollars), soit une contraction de 61% par rapport à l'année précédente, selon les données.

En particulier, Samsung Electronics Co. et SK hynix Inc., qui contribuent grandement à l'ensemble de leurs bénéfices, ont été durement frappés par la baisse des prix des semi-conducteurs.

Les ventes totales des 50 premières entreprises ont atteint 830.800 milliards de wons l'année dernière, soit un recul de 4,3% par rapport à l'année précédente et la première baisse en trois ans.

Pas moins de 30 sociétés ont affiché une baisse de leur chiffre d'affaires et, notamment, les entreprises de construction ont vu leurs ventes se contracter de près de 20% l'an passé.

C'est le fabricant de puces mémoire SK hynix qui a enregistré la plus forte chute, son chiffre d'affaires ayant plongé de 37,2% en glissement annuel à 25.300 milliards de wons.

En revanche, l'entreprise de construction HDC Hyundai Development Co. a vu ses ventes bondir de 51% à 4.200 milliards de wons, faisant son entrée dans le Top 50. Parmi les autres nouveaux arrivants figurent Hotel Shilla et LG Household & Health Care Ltd.

Korea Shipbuilding & Offshore Engineering Co., SK Gas Co. et Doosan Heavy & Construction Co. ont quant à eux quitté la liste l'année dernière.

Samsung Electronics, Hyundai Motor Co., LG Electronics Inc et cinq autres sociétés font partie du Top 50 depuis 1984.

Le SGI a prévu que ces entreprises procèderaient à un plan de restructuration et d'autres efforts de réduction des coûts en raison de la baisse de leurs bénéfices et des retombées économiques de la pandémie de nouveau coronavirus.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page