Go to Contents Go to Navigation

Davantage d'élèves retournent à l'école sur fond de risque continu lié au Covid-19

National 27.05.2020 à 10h43

SEOUL, 27 mai (Yonhap) -- Plus de deux millions d'élèves sud-coréens supplémentaires ont repris le chemin de l'école ce mercredi sur fond d'inquiétudes des parents suite à une augmentation récente des transmissions locales de nouveau coronavirus (Covid-19) liées aux discothèques d'Itaewon et à des sources inconnues.

Quelque 450 écoles et maternelles à travers le pays ont décidé de reporter leur réouverture mardi, en raison de préoccupations sur la propagation du Covid-19, selon le ministère de l'Education.

La réouverture des établissements scolaires est considérée comme l'une des étapes les plus importantes dans le cadre de la «quarantaine dans la vie quotidienne» du gouvernement qui a été introduite le 6 mai. Le projet vise à aider les gens à vivre avec le virus et à reprendre une vie normale grâce à une distanciation sociale allégée.

Les élèves qui ont repris les cours en classe sont les écoliers de première et deuxième année, les collégiens de troisième année, les lycéens de deuxième année ainsi que les enfants de l'école maternelle. Leur nombre cumulé est d'environ 2,37 millions.

La semaine dernière, 440.000 lycéens de troisième année sont retournés à l'école, avec plus de deux mois de retard en raison de la pandémie de Covid-19. La nouvelle année scolaire débute en mars dans le pays.

La reprise des cours en classe intervient alors que les autorités sanitaires scrutent les transmissions locales après qu'un homme âgé de 29 ans a été testé positif suite à ses visites dans plusieurs discothèques situées à Itaewon début mai. Depuis, le quartier a émergé comme un nouveau cluster de contamination. Jusqu'à mardi midi, 255 cas étaient en relation avec des discothèques d'Itaewon, soit 18 de plus que la veille. Sur ces cas, presque la moitié a été identifiée à Séoul.

Bien que la première étape de reprise des cours en classe se soit déroulée sans problèmes majeurs, les appréhensions persistent quant à des flambées potentielles de la maladie infectieuse parmi les jeunes élèves.

Il y a eu une série d'infections qui a impliqué les élèves de divers âges. Plus tôt cette semaine, un garçon âgé de six ans a été infecté par son enseignante porteuse du virus. Une institutrice à Bucheon a également été testée positive.

Malgré la confiance du gouvernement dans le contrôle de la pandémie, les parents et enseignants demeurent inquiets alors que les enfants pourraient avoir des difficultés à respecter les règles de quarantaine et de distanciation sociale.

Un total de 451 écoles et maternelles à travers le pays, dont 15 à Séoul, 251 à Bucheon et 185 dans la province du Gyeongsang du Nord, ont reporté la réouverture des écoles.

Pour apaiser l'angoisse des parents, le ministère de l'Education a augmenté le nombre de jours d'absence légaux pour que les élèves puissent rester chez eux sans souci d'absentéisme.

Les établissements scolaires disposent aussi de plus de liberté pour organiser leurs cours afin de minimiser le nombre d'élèves par classe en adoptant par exemple l'alternance des cours. Les lycéens de dernière année vont tous les jours à l'école pour préparer l'examen national d'entrée à l'université qui se déroulera en novembre.

Les salles de classe des lycées seront remplies aux deux tiers, et celles des collèges et des écoles primaires d'un tiers.

Les écoles dans les régions où de nombreux cas d'infection ont été signalés sont fortement invitées à remplir leurs classes à moins de deux tiers.

Le ministère offre également du personnel et une assistance logistique aux écoles afin d'aider à organiser les programmes de garde après l'école pour les parents qui travaillent.

Dans le but de surveiller et prévenir d'éventuelles propagations dans les écoles, le ministère est en coordination étroite avec les Centres coréens de contrôle et de prévention des maladies (KCDC) et les bureaux d'éducation régionaux.

Le gouvernement devrait aussi dévoiler une série de directives de quarantaine et de distanciation sociale révisées plus tard dans la journée, dont les détails sur le port du masque dans les écoles.

Des écoliers se rendent en classe tout en respectant la distanciation sociale le mercredi 27 mai 2020, à l'école élémentaire Chungwoon, à Jongno, dans le centre de Séoul.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page