Go to Contents Go to Navigation

Coronavirus : Séoul dévoile de nouvelles directives de quarantaine pour la vie quotidienne

Actualités 27.05.2020 à 16h54

SEOUL, 27 mai (Yonhap) -- Des plages aux banques en passant par les hôpitaux, différents lieux dans tout le pays devraient changer de physionomie suite aux directives de quarantaine mises à jour de la Corée du Sud.

Le gouvernement a dévoilé ce mercredi des directives détaillées pour aider à contenir le nouveau coronavirus (Covid-19) dans la vie quotidienne.

En vertu de ces mesures, les parasols et les tentes sur les plages doivent être installés avec une distance d'au moins 2 mètres les uns des autres. Les banques sont conseillées d'élargir les systèmes sans contact comme les services bancaires en ligne.

Les entreprises sont invitées à minimiser le nombre d'employés qui partent pour les voyages d'affaires et la durée de ce type de voyages. Les constructeurs doivent changer leur système de travail sur les chantiers afin de minimiser les risques d'infection.

Cette photo, prise le 6 mai 2020, montre des promeneurs sur une plage à Changwon, à 398 km au sud de Séoul.

Les nouvelles mères dans les centres de repos post-accouchement seront incitées à rester dans différentes salles d'allaitement alors que les hôpitaux doivent mettre en place des registres à l'entrée pour les visiteurs et décourager les visites.

«Le gouvernement compte compléter les mesures pour son régime de "quarantaine dans la vie quotidienne" et présenter des mesures additionnelles dans les domaines nécessaires», a déclaré le vice-ministre de la Santé et des Affaires sociales, Kim Ganglip.

Après plusieurs mois de distanciation sociale, la Corée du Sud s'est tournée le 6 mai vers le régime en question afin d'aider les citoyens à reprendre leur vie normale en respectant les directives de quarantaine.

Les dernières mesures ont été prises dans un contexte où le pays est confronté à une hausse continue des cas de Covid-19. Les dernières infections sont liées à des établissements de vie nocturne dans le quartier d'Itaewon à Séoul.

La Corée du Sud a rapporté ce mercredi 40 nouveaux cas, soit la plus forte hausse quotidienne en 49 jours, portant le nombre de contaminations du pays à 11.265.

Sur le total, 36 cas ont été identifiés dans la zone métropolitaine de Séoul, y compris la capitale, la province du Gyeonggi et Incheon, où la moitié de la population du pays réside.

mjp@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page