Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(2e LD) Recul de près de 24% des exportations sud-coréennes en mai

Actualités 01.06.2020 à 11h44
(Photo d'archives Yonhap)

SEJONG, 01 juin (Yonhap) -- Les exportations de la Corée du Sud ont reculé pour le troisième mois consécutif en mai à cause des retombées économiques croissantes de la pandémie de nouveau coronavirus (Covid-19) qui a perturbé la chaîne d'approvisionnement mondiale, ont montré ce lundi des chiffres publiés par le ministère du Commerce, de l'Industrie et de l'Energie.

Les expéditions vers l'étranger ont atteint 34,8 milliards de dollars le mois dernier, soit une contraction de 23,7% par rapport aux 45,7 milliards de dollars enregistrés au même mois de l'année dernière.

La quatrième économie d'Asie a vu ses exportations diminuer en glissement annuel de 1,4% en mars et de 25,1% en avril.

En février, les exportations du pays avaient affiché une progression de 4,5% et ainsi renoué avec la croissance suite à 14 mois de baisses consécutives. Le rétablissement n'a toutefois pas duré longtemps à cause de la pandémie de Covid-19 qui a frappé la chaîne d'approvisionnement.

Les importations ont quant à elles plongé de 21,1% le mois passé pour se retrouver à 34,4 milliards de dollars. La Corée du Sud a ainsi affiché un excédent commercial de 440 millions de dollars après avoir accusé le mois précédent son premier déficit commercial mensuel depuis 2002.

Le repli de mai avait été largement prévu par le marché. Selon un sondage effectué par Yonhap Infomax, le bras financier de l'agence de presse Yonhap, le marché avait anticipé une contraction de 22,5% des exportations sud-coréennes.

Les expéditions étaient en train de se redresser après avoir enregistré l'année dernière une baisse de 10% qui a été largement attribuable à la baisse des prix des puces mémoire et à la guerre commerciale sino-américaine.

Les chiffres étaient toutefois moins catastrophiques qu'attendu alors que les exportations de puces mémoire, produit clé du pays, ont augmenté de 7,1% sur un an à 8 milliards de dollars malgré la pandémie.

Cette reprise est intervenue alors que les fabricants chinois de PC ont relancé leurs activités sur fond d'augmentation de la demande pour les ordinateurs à travers le monde comme beaucoup de gens télétravaillent et suivent des cours à la maison. Les exportations de puces mémoire avaient plongé de 25,9% en 2019.

Les expéditions de produits qui ont bénéficié de la pandémie ont également amorti le plongeon de l'ensemble des exportations du pays.

Les ventes de produits de biosanté ont bondi de 59,4% à 1,17 milliard de dollars au cours de la période en question grâce à la popularité croissante des kits de test du Covid-19 sud-coréens.

Les expéditions d'ordinateurs ont presque doublé avec un bond de 82,7% en mai. Les produits alimentaires transformés ont également fait partie des articles qui ont tiré leur épingle du jeu sur fond de pandémie.

Les expéditions de voitures ont de leur côté diminué de 54,1% pour se retrouver à 1,8 milliard de dollars à la fin de la période citée, tandis que celles de produits pétrochimiques se sont affaissées de 34,3% en raison de la baisse des cours pétroliers mondiaux, ont aussi dévoilé les données.

Par pays, les expéditions à destination de la Chine ont diminué de 2,8% en raison de la baisse de la demande pour les machines et textiles. Le chiffre est toutefois meilleur que ceux des autres destinations.

Les exportations vers les Etats-Unis ont chuté de 29% sur fond de perturbation des industries de l'aviation, de l'automobile et de l'électroménager.

Les expéditions vers l'Union européenne (UE) et les pays d'Asie du Sud-Est ont également décru de 25% et 30%, respectivement.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page