Go to Contents Go to Navigation

(LEAD) Moon annonce un plan de «New Deal à la coréenne» pour une économie «d'avant-garde»

National 01.06.2020 à 18h07
Le président Moon Jae-in (2e à partir de la g.) prend la parole à la sixième session du Conseil économique d'urgence à Cheong Wa Dae à Séoul, le lundi 1er juin 2020.

SEOUL, 01 juin (Yonhap) -- Le président Moon Jae-in a annoncé ce lundi des plans pour une série de grands projets gouvernementaux, dont une version sud-coréenne du New Deal, pour surmonter la crise économique due au nouveau coronavirus (Covid-19), en présentant une vision «d'avant-garde» sur les questions économiques.

Moon a confirmé la volonté du gouvernement pour un budget supplémentaire historique en taille alors qu'il présidait la sixième session du Conseil économique d'urgence à Cheong Wa Dae.

La session a été organisée pour fixer la direction de la politique économique pour le deuxième semestre de cette année.

«La version coréenne du New Deal est une nouvelle stratégie de développement national pour passer d'un pays suiveur à un pays leader», a déclaré le président.

Le gouvernement créera une nouvelle opportunité pour l'avenir de la Corée du Sud avec des créations massives d'emplois en transformant l'économie de suiveur en une économie «d'avant-garde», a-t-il ajouté.

Il a indiqué que la version coréenne du New Deal était basée sur deux piliers, le «New Deal numérique» et le «New Deal vert».

Moon a dit également que le gouvernement mobiliserait «toutes ses capacités budgétaires» pour accélérer le rétablissement de l'économie du pays frappée par la pandémie de coronavirus.

Au centre de ces mesures, se trouve un plan de création d'un troisième budget additionnel sur fond de crise économique.

«Afin de poursuivre les dépenses budgétaires audacieuses au deuxième semestre (de 2020), le gouvernement a dressé un plan pour un troisième budget supplémentaire de plus grande taille», a dit Moon, même s'il n'a pas fourni de chiffre exact.

Le gouvernement devrait déposer plus tard cette semaine un projet concerné, dont la valeur serait de quelque 30.000 milliards de wons (24 milliards de dollars), à l'Assemblée nationale.

Le président a demandé le soutien des deux grands partis pour une adoption rapide du projet budgétaire.

Le programme «Korean New Deal» sera inclus dans le plan de budget additionnel, selon Moon.

«C'est juste le début», a-t-il ajouté. «Le gouvernement étudiera de nouveaux projets et élargira considérablement la taille des investissements.»

Il a ajouté qu'un plan complet à long terme serait rendu public en juillet.

Moon a en outre mentionné deux tâches importantes durant la période juillet-décembre pour la Corée du Sud : relancer la croissance économique et jeter les bases pour que l'économie d'avant-garde puisse rester performante dans l'ère post-coronavirus.

Sur fond de pandémie prolongée, l'économie mondiale est profondément perturbée et il est difficile de prédire quand cela se terminera, a noté Moon.

La Corée du Sud est aussi confrontée à une dégradation des conditions d'emploi et à une contraction des exportations.

Moon s'est dit préoccupé en particulier par le conflit entre puissances économiques mondiales, faisant apparemment référence à la guerre commerciale entre la Chine et les Etats-Unis, disant que cela pèse lourdement sur l'économie sud-coréenne tributaire des exportations.

Les exportations de la Corée du Sud vers la Chine ont représenté 25,1% de ses expéditions totales à l'étranger et celles vers les Etats-Unis ont représenté 13,5% l'année dernière. Le pays est sous la pression pour joindre le Réseau de prospérité économique dirigé par les Etats-Unis, visant apparemment à écarter la Chine des chaînes d'approvisionnement mondiales.

En outre, les deux pays sont des parties importantes dans le processus de paix en Corée.

Le président américain Donald Trump a indiqué aux médias qu'il souhaitait inviter la Corée du Sud au sommet du Groupe des sept grandes économies (G7) en septembre avec l'Australie et l'Inde. Le bureau de Moon n'a pas encore donné une réponse officielle à ce sujet.

mjp@yna.co.kr

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page