Go to Contents Go to Navigation

(2e LD) Moon acceptera volontiers l'invitation de Trump au sommet du G7

National 01.06.2020 à 23h56
Le président Moon Jae-in et le président américain Donald Trump se sont entretenus au téléphone le 1er juin 2020. (Photo fournie par Cheong Wa Dae. Revente et archivage interdits)

SEOUL, 01 juin (Yonhap) -- Le président Moon Jae-in s'est entretenu ce lundi au téléphone avec le président américain Donald Trump et a remercié ce dernier de l'avoir invité au sommet du Groupe des sept grandes économies (G7), a fait savoir Cheong Wa Dae.

Lors de la conversation téléphonique d'une quinzaine de minutes, Trump a dit que le système dépassé du G7 ne reflétait pas les situations internationales actuelles, demandant l'avis de Moon sur ce sujet.

Trump a aussi indiqué que les Etats-Unis, le pays hôte du sommet de cette année, cherchaient à élargir la réunion à un G11 ou G12, selon Cheong Wa Dae.

Moon a répondu qu'il «accepterait volontiers l'invitation au sommet du G7 et la Corée du Sud jouerait pleinement son rôle en matière de quarantaine et d'économie», a indiqué Kang Min-seok, le porte-parole du bureau présidentiel, dans un communiqué.

Moon a ensuite dit que le système actuel du G7 est limité dans sa capacité à répondre aux problèmes internationaux et à trouver des solutions.

C'est une mesure «adéquate» que d'inviter les quatre nations en plus, a-t-il ajouté.

«Si le G7 de cette année se déroule en format élargi en face à face, cela servira de tournant vers l'ère post-coronavirus», a déclaré Moon. «Si l'événement a lieu avec succès et en temps opportun, cela sera un signal de normalisation de l'économie mondiale.»

Les deux hommes ont aussi discuté d'élargir le sommet au G12 en invitant le Brésil.

Moon a indiqué qu'il juge approprié d'inclure le Brésil à la réunion en tenant compte de sa population, de la taille de son économie et de son importance régionale.

Moon et Trump ont également parlé du lancement réussi vers la station spatiale internationale de Crew Dragon, un véhicule spatial développé par la société SpaceX, durant le week-end avec à son bord deux astronautes de la National Aeronautics and Space Administration (NASA).

Moon l'a décrit comme une chose «merveilleuse» d'avoir réalisé un «grand rêve» de l'humanité.

La conversation téléphonique entre les deux chefs d'Etat était la deuxième en près de six semaines.

Le président Moon Jae-in s'entretient au téléphone avec le président américain Donald Trump de son bureau à Séoul, le 1er juin 2020. (Photo fournie par Cheong Wa Dae. Revente et archivage interdits)

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page