Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

La Corée du Nord critique Pompeo pour avoir décrit la Chine comme une menace

Actualités 04.06.2020 à 10h03
Promenade

SEOUL, 04 juin (Yonhap) -- La Corée du Nord a descendu en flammes ce jeudi le secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo pour ses récents propos appelant à sauvegarder les valeurs occidentales des menaces chinoises, en décrivant cet appel comme des «absurdités» et «bêtises».

Dans une interview accordée à Fox News dimanche dernier (heure américaine), Pompeo a décrit le Parti communiste chinois comme un régime «agressif» et «autoritaire» qui se voit comme résolu à détruire les idées et les valeurs de l'Occident.

Ce jeudi, le porte-parole du département international du Parti du travail a dénoncé les propos de Pompeo pour défendre le pays allié, la Chine. C'était la première fois que le département publiait une déclaration lui-même depuis l'arrivée au pouvoir du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un.

«Ce n'est pas la première fois que Pompeo dit des absurdités sur la Chine à propos des questions concernant Hongkong, Taïwan, les droits de l'Homme et le conflit commercial. Ce qui ne doit pas être ignoré, c'est qu'il diffame la direction du Parti communiste chinois sur le socialisme», a déclaré le porte-parole.

«En disant que la menace de la Chine provient de l'idée du Parti communiste, il déballe des bêtises selon lesquelles les Etats-Unis travailleront avec ses partenaires de l'Occident pour faire du monde du prochain siècle celui de l'Occident où la "démocratie libre" des Etats-Unis règnera», a-t-il ajouté.

Le porte-parole a ensuite mis en garde les Etats-Unis contre «ce rêve chimérique de saper le Parti communiste et le socialisme».

Le département international est chargé des affaires diplomatiques avec les pays socialistes du Parti et joue un rôle central pour le maintien des relations avec la Chine.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page