Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

(LEAD) Popularité croissante des masques plus fins à l'approche de l'été

Actualités 05.06.2020 à 11h46

SEOUL, 05 juin (Yonhap) -- Un site d'Internet vendant des masques plus fins que les masques filtrants a été paralysé ce vendredi alors que les Sud-Coréens se sont précipités pour acheter ces masques du fait du temps plus chaud.

Le fabricant de masques Welkeeps a commencé à vendre des masques «anti-gouttelettes» à 9h mais le serveur de son site a été bloqué peu après, car des consommateurs se sont empressés d'acheter des masques vendus 500 wons (40 cents dollar) l'unité.

Même si les masques plus fins sont connus pour bloquer moins de polluants par rapport aux masques plus épais et durables fournis par l'Etat, la demande pour les masques plus fins augmente dans un contexte où il est plus difficile pour les gens de porter des masques lorsque le temps est plus chaud.

La demande a bondi récemment, car des élèves dans tout le pays sont retournés à l'école en mai. Les parents ont commencé à acheter des masques plus fins permettant de respirer plus facilement, faisant augmenter leurs prix et épuisant l'offre.

Des données de l'opérateur de grandes surfaces E-Mart ont révélé que les ventes de masques chirurgicaux, similaires aux masques «anti-gouttelettes», avaient presque triplé pour la période allant du 22 au 28 mai par rapport au mois précédent.

Des masques chirurgicaux dans un hypermarché à Séoul, le 1er juin 2020.

Afin de plafonner les prix, le ministère de la Sécurité des denrées alimentaires et des médicaments a désigné les masques «anti-gouttelettes» comme un produit parapharmaceutique et a approuvé neuf modèles fabriqués par quatre entreprises.

Welkeeps, qui a préparé 200.000 masques pour son premier jour de vente, a déclaré prévoir de continuer à fournir 100.000 à 200.000 masques par jour dans la semaine et envisager d'accroître ses ventes dans les boutiques physiques.

Les consommateurs ont salué cette initiative en espérant que cela aidera à accroître l'offre de masques plus fins avant l'été.

«J'ai essayé récemment d'acheter des masques chirurgicaux mais j'ai trouvé que leurs prix avaient presque doublé et que la plupart avaient été vendus. C'est bien que les masques plus fins soient offerts au prix de 500 wons. J'espère que cela aidera à abaisser aussi les prix des autres masques», a dit un employé de 40 ans.

Les masques «anti-gouttelettes» seront fournis par des fabricants approuvés alors que les masques offerts par l'Etat sont vendus 1.500 wons et une personne peut en acheter jusqu'à trois sur une base hebdomadaire.

mjp@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page