Go to Contents Go to Navigation

Le ministre nord-coréen des Affaires étrangères exprime son soutien à la Chine dans le cadre du conflit avec les Etats-Unis

International 05.06.2020 à 21h58

SEOUL, 05 juin (Yonhap) -- Le ministre nord-coréen des Affaires étrangères Ri Son-gwon a exprimé son soutien à la Chine dans le contexte du conflit géopolitique entre Pékin et Washington, ont rapporté ce vendredi les médias nord-coréens.

Ri Son-gwon a exprimé son soutien à Pékin lors d'une réunion avec Li Jinjun, ambassadeur chinois en Corée du Nord, au Mansudae Assembly Hall de Pyongyang jeudi, selon l'Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA).

Ri a déclaré que la Corée du Nord «continuera à soutenir activement la position du parti et du gouvernement chinois visant à défendre la souveraineté, la sécurité et l'unification totale de son territoire».

«La situation à Hongkong est une affaire intérieure chinoise, par conséquent une ingérence extérieure serait une violation brutale de la souveraineté chinoise et du droit international», a déclaré Ri.

Li a répondu en disant que les deux pays renforceront la coopération bilatérale en vue d'intérêts communs et de la promotion et du développement de l'idéologie socialiste.

Pyongyang a récemment multiplié ses prises de position en faveur de la Chine à la lumière des tensions croissantes entre Pékin et Washington et des manifestations à Hongkong.

Le 30 mai dernier, un porte-parole du ministère nord-coréen des Affaires étrangères a soutenu la législation controversée de la Chine en matière de sécurité à Hongkong, la qualifiant de «mesure légitime» et exprimant son opposition à une «ingérence extérieure».

La Chine a poursuivi l'élaboration de cette législation malgré que les Etats-Unis aient averti qu'ils pourraient révoquer les privilèges commerciaux de Hongkong.

La législation chinoise devrait aggraver les tensions géopolitiques, posant un défi diplomatique délicat à plusieurs pays, comme la Corée du Sud, qui veulent maintenir de bonnes relations avec les deux grandes puissances.

Ri Son-gwon, alors président du Comité nord-coréen pour la réunification pacifique du pays, s'exprime lors d'une réunion intercoréenne de haut niveau au village de Panmunjom, le 13 août 2018. Ri est actuellement ministre des Affaires étrangères de la Corée du Nord. (Photo d'archives Yonhap)

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page