Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

La Corée du Sud ouvre 34 nouveaux instituts Roi Sejong à l'étranger

Actualités 10.06.2020 à 21h45
Le ministre de la Culture, Park Yang-woo, discute avec une élève d'un institut Roi Sejong à l'étranger via une visoconférence au siège de l'institut au sud de Séoul, le 10 juin 2020.

SEOUL, 10 juin (Yonhap) -- La Corée du Sud a ouvert plus de 30 nouveaux instituts Roi Sejong à l'étranger, a annoncé ce mercredi le gouvernement, afin de promouvoir la langue et la culture coréennes à l'échelle internationale.

Le ministère de la Culture a annoncé l'ouverture de 34 instituts Roi Sejong dans 30 pays, y compris en Asie, Europe, Amérique et Afrique. Les pays comprennent le Laos, le Vietnam, le Danemark, la Russie, la France, le Costa Rica, l'Ethiopie et l'Ouganda.

Sur 30 pays, 15 nations dont la Jordanie, la Slovaquie, l'Ukraine et Madagascar ont accueilli leur premier institut Roi Sejong sur leur territoire.

Portant le nom du roi de la dynastie Joseon (1392-1910) qui a inventé l'alphabet coréen, le hangeul, les instituts fournissent des programmes d'apprentissage linguistique du coréen comme seconde langue.

On compte actuellement 213 instituts Roi Sejong dans 76 pays dans le monde entier.

«L'institut Roi Sejong, lancé en 2007 avec 13 branches dans trois pays, s'est agrandi plus tard à 120 branches dans 52 pays en 2013. A l'heure actuelle, nous en avons plus de 200», a indiqué le ministre de la Culture, Park Yang-woo.

«Il est désormais temps de promouvoir le hangeul pour impulser une nouvelle phase de la hallyu», a ajouté Park, faisant référence à la popularité de la K-pop, des séries coréennes et d'autres formes de la culture populaire sud-coréenne.

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Accueil Haut de page