Go to Contents Go to Navigation

Hyundai Motor et LG renforceront leur partenariat dans les véhicules électriques

Science/Tech 19.06.2020 à 16h48

SEOUL, 19 juin (Yonhap) -- Les chefs des groupes Hyundai Motor et LG, deux grands conglomérats sud-coréens, se rencontreront la semaine prochaine pour discuter de l'élargissement de la coopération dans les véhicules électriques (VE), a fait savoir ce vendredi une source familière de la question.

Le vice-président de Hyundai Motor Co., Chung Euisun, devrait chercher un partenariat élargi dans les VE avec le président du groupe LG, Koo Gwang-mo, durant une visite de Chung à l'usine de batteries pour véhicules de LG Chem Ltd. à Ochang, à 120 km au sud de Séoul, lundi prochain, a-t-il dit.

LG Chem fournit des batteries lithium-ion pour toutes les voitures électriques de Hyundai Motor comme la version électrique du Kona et de la Ioniq. Le fabricant a été désigné récemment comme un fournisseur de batteries pour le VE de prochaine génération de Hyundai qui sera lancé en 2022.

Le Kona électrique. (Photo fournie par le groupe Hyundai Motor. Revente et archivage interdits)

De plus, Hyundai Motor et LG Chem sont convenus de chercher des start-up qui présentent des technologies avancées dans les domaines des VE et des batteries automobiles afin de développer des activités hautement prometteuses.

Ce sera la première fois que Chung et Koo auront une réunion officielle. Chung, l'héritier présomptif du groupe Hyundai Motor, est à son poste actuel depuis septembre 2018. Koo a pris la tête du groupe LG, un conglomérat avec des activités allant de la pétrochimie à l'électronique, en 2018.

Il est prévu que Chung rencontrera le président du groupe SK, Chey Tae-won. SK Innovation Co. fournit des batteries pour véhicules à Kia Motors Corp. pour tous ses modèles électriques, tels que le Soul électrique et le Niro électrique.

Le mois dernier, Chung a rencontré le vice-président du groupe Samsung Lee Jae-yong pour discuter d'une coopération possible dans les activités de VE lors de sa visite dans l'usine de Samsung SDI Co. à Cheonan, à 90 km au sud de Séoul. Samsung SDI est une filiale de Samsung qui fabrique des véhicules et des batteries pour smartphones.

C'était la première fois que Lee, qui est aussi vice-président de Samsung Electronics Co., avait une réunion d'affaires avec Chung.

Le groupe Hyundai Motor cherche à produire en masse un modèle électrique basé sur sa propre plate-forme VE, appelée plate-forme modulaire globale électrique (E-GMP), à partir de l'année prochaine.

La nouvelle plate-forme équipera le nouveau grand VE de Hyundai Motor dans le cadre du projet NE ainsi que le nouveau crossover de Kia.

Le vice-président de Samsung Electronics Co., Lee Jae-yong (à g.), échange une poignée de main avec le vice-président de Hyundai Motor Co., Chung Euisun, lors d'une réunion gouvernementale organisée à l'occasion du Nouvel An, le jeudi 2 janvier 2020 au siège de la Chambre de commerce et d'industrie de Corée (KCCI) à Séoul.

mjp@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page