Go to Contents Go to Navigation

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

L'USFK retire l'ancien équipement de la base THAAD

Actualités 22.06.2020 à 16h30
Des policiers bloquent les résidents devant l'entrée de la base THAAD à l'aube, le lundi 22 juin 2020. (Photo fournie par Soseong-ni. Revente et archivage interdits)

SEOUL, 22 juin (Yonhap) -- Les Forces américaines en Corée du Sud (USFK) ont retiré de l'équipement électronique clé de la base du système de défense antimissile à haute altitude THAAD (Terminal High Altitude Area Defense) en Corée du Sud ce lundi après qu'un matériel de remplacement a été transporté vers la base le mois dernier, ont déclaré des officiels.

Le 29 mai, l'armée américaine, avec l'aide du ministère sud-coréen de la Défense, avait transporté de nouveaux missiles d'interception et d'autres éléments vers la base THAAD située à Seongju, dans la province du Gyeongsang du Nord, par voie terrestre.

«Plus tôt aujourd'hui, l'ancienne unité d'équipement électronique (EEU) a été retirée de la base, alors qu'il a fallu un certain temps de transférer les données au nouvel appareil et d'effectuer des tests», a indiqué un officiel du ministère de la Défense.

La plupart des anciens équipements ont été retirés de la base en mai, le matériel pour la construction de la base quittera les lieux dès la fin des projets liés, a-t-il ajouté.

Quant à la critique sur le lancement des opérations de transport par voie terrestre sans préavis, l'officiel a indiqué qu'il visait à minimiser les frictions avec les résidents locaux, en soulignant que les autorités ont pris des mesures nécessaires pour assurer la sécurité publique sur le parcours de ces mouvements.

Certains résidents locaux et activistes civiques ont essayé de bloquer l'entrée du nouvel équipement et d'autres éléments, en contraignant l'armée américaine à utiliser le transport aérien pour les déplacer.

«L'équipement transporté le mois dernier est trop lourd pour être acheminé par voie aérienne. Nous continuerons à faire des efforts pour pleinement discuter du sujet avec les résidents.»

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page