Go to Contents Go to Navigation

Lancement d'un groupe de travail sur la mobilité aérienne urbaine en vue de la commercialisation

Science/Tech 24.06.2020 à 17h10

SEOUL, 24 juin (Yonhap) -- La Corée du Sud a lancé ce mercredi un groupe de travail pour commercialiser des services de mobilité aérienne urbaine (MAU) sur le marché national à partir de 2025.

Environ 40 organisations et entreprises ont rejoint le groupe de travail pour offrir des services, d'abord avec une ou deux routes ou terminaux, dans la zone métropolitaine de Séoul en 2025 avant d'augmenter le nombre de terminaux à 10 d'ici 2030, a déclaré le ministère du Territoire, de l'Infrastructure et du Transport dans un communiqué.

Le ministère a indiqué qu'il s'associerait avec le groupe Hyundai Motor Co. et d'autres entreprises locales pour faire avancer le projet de commercialisation de MAU.

La ministre du Territoire, de l'Infrastructure et du Transport, Kim Hyun-mee, prend la parole lors de la cérémonie de lancement du groupe de travail pour commercialiser des services de mobilité aérienne urbaine (MAU) à partir de 2025, au Musée national de l'aviation de Corée, dans l'ouest de Séoul. (Revente et archivage interdits)

Le ministère prévoit que le marché des services de MAU atteindra 13.000 milliards de wons en 2040 et que, grâce à eux, les clients pourront arriver à destination plus rapidement qu'avec les transports en commun comme les autobus et les métros.

Les services de MAU sont conçus pour les déplacements de 30 à 50 km dans les zones urbaines en offrant des services de transport en lien avec les bus, les métros et la mobilité personnelle, tels que les scooters électriques et les trottinettes, a dit le communiqué.

Afin de promouvoir les services de MAU, il faut un «écosystème industriel complet» dans lequel les entreprises produiront des véhicules aériens et offriront des services de maintenance, de réparation et de révision (MRO), des systèmes de contrôle de vol et des services d'assurance, a détaillé un officiel.

La MAU est une activité d'innovation clé pour l'avenir qui pourra aider à relever des défis urbains, comme les embouteillages et la connexion entre le ciel et la terre.

Durant le Consumer Electronics Show (CES) qui s'est déroulé en janvier à Las Vegas, Hyundai Motor Co. a dévoilé un concept de véhicule aérien personnel (PAV), «S-A1», développé conjointement avec Uber Technologies Inc. Le PAV est une partie essentielle des services de MAU.

Le premier concept PAV de Hyundai est capable d'effectuer des décollages et atterrissages verticaux électriques et a été conçu pour transporter cinq personnes, dont un pilote. Il sera opéré initialement par un pilote au début de la commercialisation, puis de manière autonome, une fois les technologies concernées développées.

Hyundai a annoncé que la MAU serait commercialisée en 2028 et que des services de MAU seraient offerts en premier à l'étranger.

La MAU constitue l'une des trois solutions innovantes de mobilité proposées par le groupe Hyundai Motor avec des voitures conçues pour un usage spécifique (PBV) et le «Hub», un endroit pour le transfert de mobilité et des activités communautaires.

Les PBV permettent aux passagers de profiter de services personnalisés durant leur déplacement vers les destinations. En fonction de la personnalisation, les PBV peuvent servir de restaurants, de cafés et d'hôtels, ou même de cliniques et de pharmacies, en plus d'être des navettes urbaines.

Les PBV et la MAU sont reliés au Hub qui sera installé dans les villes du futur pour former un écosystème de mobilité. Le Hub présente un port aérien pour les PAV en haut et des stations d'amarrage pour les PBV qui permettent d'approcher et de partir dans plusieurs directions.

Environ 200 entreprises, dont Boeing, Airbus, Hyundai Motor, et Toyota Motor Corp., se sont lancées dans les activités liées aux PAV et à la MAU afin de chercher de nouveaux moteurs de croissance dans l'industrie automobile qui évolue rapidement, a déclaré Hyundai.

La banque d'investissement américaine Morgan Stanley prévoit que le marché mondial de la MAU atteindra 1.500 milliards de dollars à l'horizon de 2040.

mjp@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Accueil Haut de page